Lun. Avr 22nd, 2024

 Par Laurie Jeanne Beaudoin 

Grâce à sa démarche pédagogique unique, l’Accélérateur entrepreneurial Desjardins (AED) de l’UdeS a obtenu une importante reconnaissance par l’entremise du Prix de l’innovation pédagogique. Sachez que l’AED est une organisation qui encourage le développement de compétences entrepreneuriales chez la communauté universitaire à travers un accompagnement personnalisé.  

Le Prix de l’innovation pédagogique, remis par l’Académie de l’entrepreneuriat et de l’innovation (AEI) a été créé pour mettre en valeur les pratiques pédagogiques innovantes et inspirantes. Suivant un processus d’appel à candidatures, de sélection et de présentations par les grands finalistes retenus, le prix a été décerné au professeur Jean Bibeau et à son équipe de l’Accélérateur entrepreneurial Desjardins (AED) de l’Université de Sherbrooke.  

Une formation non traditionnelle  

L’organisation à but non lucratif se démarque par ses activités de mentorat personnalisé, ses événements dynamiques et ses différentes formations durant lesquels la gestion de projet, la communication et le pitch de vente sont matière à apprentissage. Il est possible de proposer son propre projet (scolaire ou non) ou de simplement suivre les cours en option si c’est un domaine qui vous interpelle.  

L’AED croit en la vocation d’entrepreneur de tous les secteurs, puisque sa mission est avant tout de faire vivre des passions, des idées et surtout de leur donner un sens. Jusqu’à maintenant l’AED a accompagné plus de 3000 étudiants et étudiantes du baccalauréat en administration au doctorat en physique quantique, quiconque ose se lancer en entrepreneuriat. L’AED, c’est aussi la création de plus de 200 projets concrets (Boules d’énergie, transport de vaccins par drone ou transformation de chanvre).  

Un partage de ressources 

Dans une entrevue avec CFAK, l’animateur et directeur général Éric Laverdure s’est entretenu avec le professeur Jean Bibeau pour notamment discuter des aspirations de l’AED. « Nous représentons un peu un laboratoire d’expérimentation pour les personnes étudiantes, nous voulons les aider à vivre des expériences que leurs études ne leur procurent pas. », confie le professeur Bibeau.  

L’organisme est surtout un allié pour créer des collaborations, car il prend place au centre d’un écosystème complet. Parmi les acteurs importants qui s’y trouvent : la clinique juridique, le concours Createch, le département entrepreneurial de l’École de gestion et bien plus.  

En effet, comme l’a expliqué le professeur Vincent Aimez, vice-recteur à la valorisation et aux partenariats dans une nouvelle UdeS : « La collaboration avec les acteurs de notre écosystème entrepreneurial enrichit le parcours étudiant et développe une culture entrepreneuriale unique. » 

Des projets sur le campus  

Les initiatives entrepreneuriales ne sont pas toujours reliées à des fins lucratives. Prenons exemple sur des groupes comme Campus Durable, la Ruche Campus ou la Pair-Mission, des projets qui sont tous passés par l’AED et qui ont plutôt comme but d’apporter un changement ou de redonner à la communauté.  

Visiter le site de l’AED pour plus d’informations ou pour soumettre votre idée au corps professoral qui pourra vous aider à envisager, qui sait, un réel modèle d’affaires. 


Crédit image @ Accélérateur Entrepreneurial Desjardins

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.