Mar. Fév 27th, 2024

Par Sarah Gendreau Simoneau 

C’est une page de l’histoire du tennis qui s’est tournée, le vendredi 2 septembre, alors que Serena Williams a disputé son tout dernier match en carrière. Elle s’est inclinée en trois manches de 5-7, 7-6 et 6-1 face à l’Australienne Ajla Tomljanovic. 

C’est après une longue bataille aux Internationaux des États-Unis que son parcours s’est terminé à Flushing Meadows. 

Quelques semaines plus tôt, Serena Williams avait évoqué vouloir tirer sa révérence prochainement, « possiblement après les Internationaux des États-Unis », selon Radio-Canada. Les partisans, venus en grand nombre encourager l’Américaine, l’ont applaudie chaleureusement dans le stade Arthur Ashe.  

« Oh my God! Merci tellement. Vous avez été incroyables aujourd’hui. J’ai essayé vraiment fort. J’aurais aimé gagner. J’ai tout donné. Merci, Papa, je sais que tu regardes. Je veux remercier tout le monde qui m’a suivie pendant toutes ces années », s’est exclamée la joueuse qui aura 41 ans le 26 septembre prochain.  

Après vingt-cinq années de jeux et de victoires, elle énonce que sa carrière est « la meilleure aventure » à laquelle elle a participé dans sa vie.  

Lors du match, avec une remontée phénoménale, son adversaire, Ajla Tomljanovic a forcé la tenue d’un bris d’égalité que la vétérane a remporté. Cependant, l’Australienne a réussi à porter le score à 3-1, ce qui a essoufflé Williams. Cette dernière n’a jamais pu rattraper son retard.  

Des projets à venir 

Serena Williams, qui a gagné 23 titres majeurs, avait indiqué qu’elle souhaitait avoir un autre enfant et probablement se concentrer sur d’autres occasions d’affaires. La joueuse était d’ailleurs enceinte de sa fille, Olympia, qui aura bientôt 5 ans, lors de la victoire de son dernier titre majeur, à Melbourne, en 2017.  

Avec ses 23 titres en Grand Chelem, l’Américaine a gagné plus de tournois majeurs en simple que n’importe qui dans l’ère moderne, hommes et femmes confondus. C’est Margaret Court qui détient le record avec 24 titres, mais certains ont été remportés durant « l’ère amateur », différencie Radio-Canada.  

La joueuse de tennis a souvent semé la controverse avec ses paroles au cours de sa carrière. Elle n’a jamais eu la langue dans sa poche, autant pour commenter sa propre carrière que pour critiquer l’arbitrage des matchs, ce qui lui a valu plusieurs reproches dans le milieu.  

Cependant, elle a également parlé pour la cause des femmes et de ses origines ethniques. « Pourquoi, quand une femme est passionnée, est-elle considérée comme émotive, folle et irrationnelle, alors qu’un homme est considéré comme passionné et fort ? », avait-elle dit dans Harper’s Bazaar, en juillet 2019.  

Plusieurs vedettes américaines ont salué la glorieuse carrière de Serena Williams sur les réseaux sociaux, notamment Michelle Obama, Tiger Woods, Oprah Winfrey et LeBron James.  


Crédit image @US Open

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Rédactrice en chef et directrice générale, auparavant cheffe de pupitre SPORT ET BIEN-ÊTRE pour le journal Le Collectif | Site web

Passionnée par tout ce qui touche les médias, pas surprenant que Sarah tripe autant sur ses cours du bac en communication, lorsqu'elle fait de la radio à CFAK et lorsqu'elle écrit des articles pour Le Collectif. Dans l'équipe du journal depuis mai 2021, elle est fière de mettre sa touche personnelle dans ce média de qualité de l'Université de Sherbrooke.

Le sport et le bien-être sont, selon elle, indispensables à la société. Elle s'efforce donc, avec sa curiosité légendaire, de dénicher les meilleurs sujets sportifs pour vous!

Depuis août 2022, Sarah n'est plus cheffe de pupitre puisqu'elle a été promue au poste de corédactrice en chef!