Jeu. Fév 22nd, 2024

Par Virginie Paul

Saviez-vous que la Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS) est actionnaire de la microbrasserie le Refuge des Brasseurs depuis plus de quatre ans? Question de mettre en relief ce partenariat d’affaires auprès de la communauté étudiante de l’Université de Sherbrooke, la FEUS et le Refuge ont brassé une bière collaborative. Son nom : La FEUS!

« Quand j’ai été élue administratrice du Refuge, j’ai tout de suite mentionné que j’aimerais que l’on crée une bière au nom de la FEUS avec laquelle nous pourrions retirer une certaine part par canette vendue pour créer une bourse que l’on donnerait chaque année aux personnes étudiantes », affirme Yaomie Dupuis, exécutante à la FEUS. Il s’agit donc d’une bière pour la communauté étudiante, par son nom et par l’essence derrière le projet.

Une bière pas comme les autres

Qui dit brasser une bière pour une communauté étudiante dit brasser une bière qui doit plaire à plusieurs; il faut viser juste pour offrir un produit qui satisfera le plus grand nombre de gens. Or, souvent, les bières qui charment la majorité peuvent parfois être synonymes de bière « plate ». Afin de répondre au mandat de la FEUS, l’équipe du Refuge des Brasseurs lui a offert de brasser une bière de seigle, soit une bière accessible à tous les palais et qui a une twist différente des bières de soif conventionnelle.

Pour l’équipe du Refuge, produire une bière de seigle signifiait sortir de leur zone de confort. « C’est un style que nous n’avons jamais eu l’occasion de déguster, ce qui rendait cette bière encore plus intéressante à brasser », partage Louis-Philippe Brault, copropriétaire du Refuge des Brasseurs. L’équipe s’est donc lancée à l’aveugle dans ce projet des plus stimulants.

Mais, qu’est-ce que ça mange en hiver, une bière de seigle? Il s’agit d’une bière de soif dont le grain utilisé dans le mélange de malt est principalement du seigle. Contrairement aux grains les plus communs, le seigle offre à la bière des arômes épicés ainsi qu’une robe dorée plus foncée qu’une bière blonde.

Le fruit d’un partenariat en or

La FEUS et le Refuge des Brasseurs partagent la même satisfaction quant à la bière La FEUS. « Nous sommes très ravis que le projet ait vu le jour aussi rapidement et nous ressentons beaucoup de fierté pour notre partenaire, avoue Yaomie. Nous prévoyons faire des sondages auprès de la communauté étudiante pour changer la bière au fil du temps. Par exemple, si la communauté étudiante veut une bière à la framboise, le Refuge sera prêt à en brasser une nouvelle. »

Selon le copropriétaire du Refuge, « les étudiants peuvent se sentir un peu plus inclus dans le Refuge de cette façon et nous voulons continuer dans cette direction. » Il ne s’agit donc pas du dernier projet collaboratif entre la FEUS et le Refuge des Brasseurs!


Source photo @ Unsplash

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.