Mer. Avr 17th, 2024

Par Christophe Lachance-Tardif

Dans cette publication, Nicolas Trudel, un ex-chef de pupitre des sports, ainsi que sa banque de collaborateurs, ont monté un excellent dossier informatif quant aux fléaux des commotions cérébrales qui touchent le monde du football depuis quelques années. Quatre ans plus tard, cette affaire continue de faire jaser sur le continent nord-américain.

Quelques semaines avant de mettre le dossier sous presse, le monde du football avait été secoué en raison de la sortie exclusive du livre suivi du documentaire intitulé League of Denial: The NFL’s Concussion Crisis, une didactique frappante qui dénonçait la corruption de la NFL face à des ex-joueurs qui actionnaient la ligue à la suite des innombrables commotions cérébrales non répertoriées depuis l’inauguration du circuit. Après plusieurs mises en demeure et procès au tribunal, la ligue continuait de nier que le football pouvait causer des conséquences quant à la santé à long terme de ses joueurs. La NFL osait même affirmer, en toute certitude, que son sport était plus que sécuritaire et elle dénigrait tous ceux qui affirmaient le contraire!

Il y a quelques années, la NFL a finalement avoué ce qu’on savait depuis longtemps : le football est un sport dangereux qui cause des dommages considérables sur la santé à long terme! Ce dossier spécial a également figuré sur la une de notre journal, un bel honneur pour nous, les amateurs de sports. Par ailleurs, la ligue continue de faire des efforts pour rendre ce sport plus sécuritaire, mais en vain. Comment limiter les blessures lorsque chaque jeu a le même impact qu’un accident de voiture sur le corps et la tête des joueurs? Est-ce véritablement le début de la fin pour ce sport violent mais si formidable? On s’en reparle dans 20 ans, lors du 60e anniversaire du Collectif!


Crédit photo © Rcinet.com

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *