Mar. Fév 20th, 2024

Crédit photo © Fais comme chez toi

Par Ariane Gauthier

Connaissez-vous l’équipe Enactus de l’Université de Sherbrooke? En fait, ce regroupement étudiant souhaite utiliser l’entrepreneuriat afin d’améliorer la société. L’équipe a créé cinq projets afin de venir en aide à des groupes, soit au point de vue économique, social ou encore environnemental. Fin juin, Enactus a lancé son tout nouveau projet Fais comme chez toi, un blogue rassembleur destiné aux immigrants de la ville de Sherbrooke.

C’est avec la collaboration de la Ville de Sherbrooke que l’équipe Enactus lance fièrement son tout dernier projet novateur, Fais comme chez toi. Ce magazine Web est destiné à faciliter l’intégration des jeunes immigrants dans la communauté sherbrookoise. Toutes les semaines, de courts articles seront mis en ligne et couvriront divers aspects de la vie d’ici. Le blogue est dédié aux immigrants âgés de 18 à 25 ans et se veut être un outil d’information adapté pour en apprendre plus sur les us et coutumes québécois. Son aspect novateur provient de son contenu diversifié et facile à comprendre.

Des rédacteurs pigistes recherchés

Fais comme chez toi, en plus d’être un outil d’information innovant, se veut être une occasion pour les immigrants d’apprendre le français tout en gagnant de l’expérience. En effet, le magazine web offrira des postes de rédacteurs pigistes à de jeunes immigrants afin de les aider à maitriser le français. Ils pourront dès lors partager leur parcours et des conseils sur la vie quotidienne à Sherbrooke.

L’équipe Enactus de l’Université de Sherbrooke a gagné une bourse de la Banque Scotia afin de lui permettre de lancer le projet. Cette subvention est destinée à adapter le contenu du magazine avec l’arrivée de réfugiés syriens à Sherbrooke. De plus, elle permettra d’organiser divers événements, dans les prochains moins, qui renforceront les liens entre les différents groupes de la communauté.

Un partenariat unificateur

Comme mentionné précédemment, le blogue Fais comme chez toi a établi un partenariat avec la Ville de Sherbrooke. Annie Godbout, présidente du comité des relations interculturelles et de la diversité de la Ville de Sherbrooke affirme que « comme ville universitaire, il est essentiel d’établir ce genre de partenariat avec les communautés étudiantes. Nous souhaitons voir les jeunes universitaires s’impliquer dans la communauté et adopter, par le fait même, Sherbrooke. L’intégration des jeunes et des immigrants est un apport important à la vitalité économique de notre ville. Je félicite les jeunes qui ont mis en œuvre cette démarche, d’ailleurs, j’ai rapidement été séduite par ce projet. Le microsite jesuissherbrookois.ca présente de l’information factuelle. Une fois bonifié d’histoires et d’expériences vécues, le contenu du blogue ne pourra qu’en être enrichi et ainsi vendre notre coin de pays. »

Le projet Fais comme chez toi atteste véritablement des efforts de la communauté étudiante de vouloir intégrer les nouveaux arrivants à la société sherbrookoise. Le blogue est disponible à cette adresse. Ne manquez pas de suivre l’évolution de ce nouveau projet local, qui aura fort potentiellement des retombées positives sur la Ville de Sherbrooke.

NOTES POUR LA PHOTO :

De la première rangée en haut jusqu’en bas, de gauche à droite : Alain Castilla, agent professionnel et secrétaire du comité des relations interculturelles et de la diversité, Tim Jubinville, président d’Enactus Université de Sherbrooke, Andrée-Ève Tremblay, chargée de projet pour Fais comme chez toi, Catherina Le Moine, chargée web pour Fais comme chez toi, Annie Godbout, présidente du comité des relations interculturelles et de la diversité et conseillère municipale, Ariane Gauthier, responsable des communications pour Fais comme chez toi, Roxanne Grégoire, correctrice pour Fais comme chez toi, Mélanie Côté-Scuvée, rédactrice pour Fais comme chez toi, Jean-François Lalonde, conseiller pédagogique et professeur à la Faculté d’administration de l’Université de Sherbrooke.


 

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *