Ven. Jan 27th, 2023

Par Maude-Emmanuelle Hajjaj  

Le 14 septembre 2022, Yvon Chouinard, propriétaire de Patagonia, a annoncé avoir fait don de l’entièreté de son entreprise de vêtements de plein air à l’organisme Holdfast Collective ainsi qu’au Patagonia Purpose Trust. Ces organismes sont tous deux chargés de lutter contre les changements climatiques.   

Chouinard soutient que notre planète est maintenant la seule bénéficiaire des profits de l’entreprise Patagonia, qui est évaluée à trois milliards de dollars américains par le New York Times. 

Depuis 1985, Patagonia donne 1 % de ses profits à des organismes qui visent à protéger l’environnement. Depuis 2018, la mission première de l’entreprise est de sauver la planète. Malgré sa remarquable implication monétaire et sociale dans la lutte aux changements climatiques, l’homme d’affaires croyait qu’il était nécessaire d’en faire plus pour la Terre. C’est pourquoi plus de 50 ans de travail plus tard, Yvon Chouinard fait don de la compagnie à laquelle il a dédié sa vie. Les nouveaux propriétaires de Patagonia, l’organisme Holdfast Collective et le Patagonia Purpose Trust, en possèdent respectivement 98 % et 2 %.  

Différents propriétaires, même compagnie 

Malgré les changements corporatifs, Patagonia demeure une compagnie privée axée sur le profit. Cependant, les gains financiers seront maintenant entièrement versés pour la conservation de notre planète. Quant à la famille Chouinard, celle-ci va continuer de guider le Patagonia Trust Fund, tout en supervisant les activités philanthropiques menées par l’organisme Holdfast Collective.  

Les consommateurs de vêtements et de produits divers Patagonia peuvent être certains qu’en plus d’acheter des vêtements écoresponsables, les profits générés par leurs achats seront redirigés vers des organismes à but non lucratif qui agiront pour le bien de notre environnement. 

Le don du travail d’une vie 

Yvon Chouinard, un passionné d’escalade, a commencé sa carrière d’entrepreneur durant les années 60 en vendant des pitons en acier qu’il fabriquait à la main. Vu la grande demande pour ses produits, il s’est rapidement trouvé un partenaire d’affaires, Tom Frost. C’est ensemble qu’ils ont fondé leur première entreprise : Chouinard Equipment. Ce n’est qu’à la suite de changements d’inventaire de la compagnie, soit le retrait des pitons en acier et l’ajout d’une nouvelle collection de vêtements, que Chouinard a officiellement fondé Patagonia en 1973 selon le site web de l’entreprise.  

Comme il est possible de lire dans son livre, Yvon Chouinard est un homme d’affaires malgré lui. Avant d’être entrepreneur, il est avant tout une personne passionnée de plein air qui n’a toujours désiré rien de moins que de sauver la planète. C’est pourquoi il vit une vie modeste, malgré sa fortune estimée à 1,2 milliard de dollars américains selon le magazine Forbes. L’argent et la popularité n’ont jamais été l’une de ses motivations ou l’une de ses préoccupations lorsqu’il a décidé de lancer Patagonia. Sa décision d’en faire don 50 ans plus tard, à 83 ans, en témoigne d’autant plus.  

À travers cette initiative, Chouinard espère servir d’exemple en tant qu’acteur dans la lutte contre la crise climatique. 


Crédit image @Patagonia

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.