Mer. Avr 10th, 2024

Par Hugo Lapointe Lemonde 

Inauguré le 26 mai 2022, le nouveau pavillon de l’Institut quantique à l’Université de Sherbrooke représente un investissement de plus de 13 millions de dollars. Cet investissement provient en grande partie du gouvernement du Canada et du Québec. Pour ces derniers, le développement des technologies quantiques est fort important. 

Pour résumer simplement, les sciences quantiques étudient l’infiniment petit. Plus précisément, tout ce qui se passe à l’échelle des atomes et des particules subatomiques. Le développement des sciences quantiques a conduit à plusieurs nouvelles technologies qui ont révolutionné les temps modernes. Par exemple, les applications GPS comme Google Maps proviennent de ces technologies. 

En ce qui concerne l’avenir, les technologies qui peuvent être développées à partir des sciences quantiques sont loin d’être épuisées. Nous sommes actuellement dans une nouvelle vague de développement de technologies quantiques intitulées Quantique 2.0. Par exemple, des ordinateurs beaucoup plus puissants que nos ordinateurs actuels sont présentement en développement. Ceux-ci pourraient réaliser des calculs en l’espace de quelques jours plutôt que sur une période de milliards d’années avec la technologie actuelle. 

L’Institut quantique 

L’Institut quantique était bel et bien présent à l’Université de Sherbrooke avant même la construction de son pavillon. Il a été créé en 2016 grâce à un investissement significatif du Fonds d’excellence en recherche Apogée Canada. Toutefois, avec le nouveau pavillon, l’Institut quantique est maintenant doté d’équipements scientifiques et de laboratoires à la fine pointe de la technologie. De plus, les nouveaux espaces permettent la formation de personnel hautement spécialisé, l’accueil de conférences internationales et le déroulement d’ateliers spécialisés. 

Investissement des gouvernements 

Pour le gouvernement du Canada, son investissement dans le nouveau pavillon de l’Institut quantique fait partie de son plan intitulé la Stratégie quantique nationale. De 2012 à 2022, le gouvernement du Canada a versé plus d’un milliard de dollars en financement ciblé. Ces investissements ont permis au Canada d’être un chef de file dans la recherche et le développement des technologies quantiques à l’international.  

Pour le gouvernement du Québec, son investissement dans le nouveau pavillon de l’Institut quantique fait partie de son initiative dans le lancement de l’une des deux premières zones d’innovation au Québec. Cette zone d’innovation est intitulée Sherbrooke quantique et représente un investissement s’élevant à 435 millions de dollars.  

Le but principal, dans les deux cas, est le développement de l’économie provenant des technologies quantiques. De plus, les deux gouvernements souhaitent conserver une avance sur les autres pays dans le développement de cette technologie. Il sera intéressant de voir comment Sherbrooke, et plus particulièrement l’Université de Sherbrooke, se développera pour devenir un point de ralliement dans le domaine des sciences quantiques. 


Crédit image @Fred Richard

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.