Sam. Mai 25th, 2024

Par Béatrice Vigneault 

Le 21 mars dernier, Deanna Stellato-Dudek et Maxime Deschamps ont été couronnés champions du monde de patinage artistique en couple. En remportant le titre pour 2024, Stallato-Dudek a marqué l’histoire en devenant, à 40 ans, la championne du monde de patinage artistique la plus âgée de tous les temps.  

C’est au Centre Bell de Montréal devant une petite foule de quelque 5 300 personnes que l’Américaine et le Québécois ont remporté les honneurs du Championnat du monde de patinage artistique. La femme de 40 ans avait fait une pause de seize ans du patinage artistique de compétition, mais en 2016, la flamme du rêve olympique s’est rallumée en elle.  

Les débuts de l’alliance professionnelle 

Elle a fait son retour sur la glace à Chicago où son ancienne entraîneuse lui a proposé de s’allier avec Nathan Bartholomay, un patineur américain qui se cherchait une partenaire. Ils ont compétitionné ensemble pendant trois ans, obtenant des résultats modestes, et c’est en avril 2019 que les blessures de Bartholomay ont mis fin à leur partenariat.  

L’Américaine s’est alors mise à la recherche d’un nouveau partenaire. Elle a découvert Maxime Deschamps, un patineur canadien. Il aura fallu un seul essai à Montréal pour que la paire annonce leur partenariat qui s’annonçait prometteur. Les blessures de Stellato-Dudek avant les Championnats canadiens de 2020 et la pandémie de COVID-19 auraient pu mettre une croix sur leur rêve olympique, mais ils ont persévéré et ont remporté ensemble leur premier podium national en 2022. Ils ont choisi de représenter ensemble le Canada pour les Jeux olympiques de 2026 pour des raisons de citoyenneté.  

Les championnats du monde à Montréal 

Annulés à l’aube de la pandémie, les Championnats du monde de patinage artistique de Montréal ont finalement eu lieu, quatre ans plus tard. Les fans ont eu droit à un réel conte de fées alors que Stellato-Dudek et Deschamps ont enfin pu performer à la maison. Après le programme court mercredi soir, le duo qui représente le Canada s’était créé une bonne avance. Près de quatre points les séparaient des Japonais, Miura et Kihara. L’échauffement du programme libre s’est avéré plutôt difficile alors que Deschamps a chuté sur un saut triple. La chorégraphie de quatre minutes n’a pas été sans embuches. Problème de synchronisme au début et un double axel raté à la fin, le couple qui s’entraîne à Vaudreuil-Dorion a tout de même réalisé sa meilleure performance en carrière, obtenant 144,08 points. Les Japonais ont remporté l’épreuve, mais l’avance de Deschamps et Stellato-Dudek était assez grande pour leur assurer la victoire au classement final.  

Selon la paire, l’énergie au Centre Bell était semblable à celle que l’on ressent lorsque les Canadiens marquent un but. Leur détermination et leur persévérance étaient à l’honneur, le tout, devant familles et amis. 


Source: Skate Canada

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.