Mar. Fév 27th, 2024

Par Audrey Cournoyer

Le 19 mai dernier s’est tenu le lancement du troisième numéro de la revue littéraire Cavale. La rédactrice en chef, Charlotte Comtois, étudiante à la maitrise en études française à l’UdeS, a reçu plusieurs des auteurs de la dernière édition et quelques autres auteurs de littérature au Bistro Kàapeh Espresso du centre-ville de Sherbrooke. Sarah Lamarche, également rédactrice en chef, n’a pu être présente cette soirée-là, mais Charlotte a pris soin de réitérer son apport à la revue littéraire, entre autres pour ce qui est de l’identité visuelle (qu’on aime beaucoup).

Cavale est une revue de littérature et d’arts visuels encore toute jeune. Elle n’en est qu’à sa troisième édition. En effet, elle célébrera le premier anniversaire du lancement de son premier numéro le 15 septembre prochain. Chaque publication papier présente des textes littéraires (nouvelles, fragments, poèmes, pièces de théâtre) et des œuvres visuelles portant sur un thème déterminé. Jusqu’à aujourd’hui, on a eu droit à trois thèmes plutôt éclectiques : la fuite, familier et, le plus récent, attentes.

Composé de six étudiantes et étudiants en littérature, le comité de lecture et les rédactrices en chef proposent également une plateforme web sur laquelle des textes, des œuvres d’art et des critiques sont présentés. De plus, leur site encourage quiconque souhaiterait partager ses mots (ou ses images) à leur faire parvenir par courriel. On peut aussi y trouver le deuxième numéro en format PDF.

C’est donc jeudi dernier, dans une ambiance décontractée et amicale, mais légèrement désorganisée, il faut l’avouer, qu’environ une trentaine de personnes se sont présentées pour se procurer le nouveau numéro et pour écouter certains auteurs réciter leur plume.

Le thème du prochain numéro sera sans doute dévoilé sous peu.


 

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *