Sam. Mai 14th, 2022

Par Laurie Jeanne Beaudoin

Durant le mois de décembre, le Regroupement étudiant de maîtrise, diplôme et doctorat de l’Université de Sherbrooke (REMDUS) a rassemblé des paniers de Noël pour les parents aux études à l’UdeS en situation précaire, grâce aux généreux dons de la communauté étudiante. Un projet qui reflète bien l’entraide et la solidarité en ces temps froids, mais festifs.

L’année dernière, le projet avait été organisé au Campus de Longueuil, la demande avait été au rendez-vous. Alors pour une 2e année consécutive, le REMDUS a souhaité recueillir des dons pour faire des paniers de Noël pour les personnes étudiantes dans le besoin, et ce, aussi sur le Campus principal. Comme l’a expliqué Marie-Pierre Audet, directrice aux communications et aux affaires internes du REMDUS, dans une entrevue avec Le Collectif : « Nous avons décidé d’élargir au campus principal, car les demandes sont généralisées sur tous les campus. La période des Fêtes, c’est toujours un peu plus difficile, le budget est serré, alors on veut offrir un petit plus, même si donner, ça devrait être à l’année ».

L’UdeS a le cœur sur la main

Environ 10 personnes par campus recevront un panier composé de denrées alimentaires non périssables, de livres ou de jouets pour enfants et de produits d’hygiène de première nécessité. La communauté étudiante, les membres du personnel et le corps enseignement se sont montrés très généreux. Ces gestes posés démontrent la grande solidarité présente entre campus et entre communautés.

Les parents aux études sont confrontés à des défis quotidiens de conciliation travail-étude-famille. Ces personnes éprouvent parfois beaucoup de gêne à demander de l’aide. Cependant, pour obtenir un panier de Noël du REMDUS, un simple formulaire était à remplir et le fait que ces paniers viennent de leur établissement d’enseignement facilite un peu la démarche. Le regroupement a misé sur ces campagnes de publicité pour informer le plus de personnes possible.

Besoins importants

« Les demandes ne sont pas venues directement à nous, mais nous avions un peu senti qu’il y avait des personnes en situation précaire », continue Marie-Pierre Audet. L’équipe du REMDUS a travaillé pour cibler les besoins en étroite collaboration avec la Fondation Force qui a pour rôle justement de venir en aide aux étudiantes et étudiants de l’UdeS aux prises avec des difficultés financières temporaires, afin de leur permettre de poursuivre leur projet d’études et d’atteindre leurs objectifs de formation.

C’est important pour le REMDUS de s’impliquer dans un projet comme celui-ci puisqu’il s’inscrit dans la mission de l’organisation. « Notre but sera toujours de défendre et représenter les droits et les intérêts des personnes étudiantes, mais aussi d’améliorer leurs conditions d’étude. Les paniers de Noël, ça donne vraiment quelque chose de concret pour les personnes de tous les cycles d’études », confie la directrice aux communications du REMDUS. Selon elle, il s’agit donc aussi d’un moyen pour contribuer à la réussite scolaire universitaire.

Une campagne en partenariat avec la FEUS

Le projet des paniers de Noël a aussi été organisé en collaboration avec la Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS). Sa mission, comme celle du REMDUS, est de rassembler, représenter, défendre et informer toute la communauté étudiante de premier cycle de l’UdeS répartie en douze associations. Les dons ont donc été remis autant à des parents aux études du premier cycle qu’à ceux qui étudient à un cycle supérieur. D’ailleurs, les membres de la FEUS ont à cœur plusieurs sujets concernant la vie étudiante. Ils travaillent pour faire de ces sujets un enjeu prioritaire à tous les niveaux. Alors, offrir à ceux qui en ont besoin, c’est améliorer leur vie étudiante.

Distribution et livraison

La distribution des paniers a eu lieu au cours de la semaine du 13 décembre. L’équipe du REMDUS a parcouru les formulaires de demande reçus afin de personnaliser le plus possible les paniers et diviser les dons. Les échos de l’an passé ont permis à l’équipe de s’ajuster et d’offrir l’option de la livraison du panier, afin d’éviter que les personnes se déplacent, pour plus de discrétion.

Le REMDUS tient à remercier toutes les personnes qui ont donné, pour le bonheur des familles et des enfants, pour un Noël un peu plus chaleureux.

Moisson Estrie, des denrées à l’année

Sachez qu’il y a plusieurs autres organismes à Sherbrooke qui viennent en aide aux plus démunis. Si vous n’avez pas eu l’occasion d’apporter des dons sur le campus principal, il encore possible de soutenir Moisson Estrie, un organisme voué à la réduction du gaspillage alimentaire et à la redistribution de denrées auprès des personnes qui vivent une période de vulnérabilité économique, via une aide directe ou par l’intermédiaire d’organismes. Malheureusement, la demande en dépannages alimentaire augmente durant la période des fêtes. Vous pouvez aider l’organisme en faisant un don en argent directement sur leur site web. Ou bien, pour faire un don en denrées, présentez-vous du lundi au vendredi, entre 8 h et 16 h, au 520, 10e Avenue Sud à Sherbrooke (Porte #4).

Maintenant que Noël a retrouvé un sens et une dimension plus familiale et festive, profitons de cette fête comme d’un moment de partage et de solidarité.

L’équipe du journal Le Collectif vous souhaite un beau congé des Fêtes!


Crédit photo @ Unsplash

Laurie Jeanne Beaudoin
Cheffe de pupitre CAMPUS pour le Journal Le Collectif

Au secondaire, le cours préféré de Laurie Jeanne, c’était le français. C’est probablement une des raisons qui l’ont menée vers le bac en communication. L’écriture a toujours été sa force, bien plus que les présentations orales, avec son profil plutôt discret et calme. Elle aime les plantes, la couture et dans une autre vie, elle joue aussi du violon et du violoncelle.

Depuis qu’elle a rejoint l’équipe du journal Le Collectif à l’été 2021, grâce à sa discipline et sa minutie, Laurie fait fleurir le campus de l’UdeS en lui offrant la visibilité qu’il mérite.