Jeu. Fév 22nd, 2024

Par Geneviève Groleau

Du 29 septembre au 1er octobre derniers avait lieu la 3e édition du sommet de Génération plein air MEC (Mountain Equipment Coop). L’évènement se déroulait au nouveau RécréoParc à Sainte-Catherine en Montérégie où environ 75 jeunes âgés entre 18 et 35 ans se sont rassemblés.

Ponctuée d’ateliers pratiques, de conférences, de séances de réflexion et de sorties en plein air, la 3e édition montréalaise de cet évènement canadien a couronné les projets gagnants, le dimanche en fin de journée. Les vainqueurs ont reçu une bourse offerte par MEC, chef de file des détaillants de plein air. Les autres participants ont eu la chance de s’entretenir avec Hugues Fournel, olympien en canoë-kayak de vitesse, afin de discuter plus amplement de leur sujet. Ils ont également assisté à six conférences sur divers sujets touchant les activités en plein air.

Pédaler sur la glace pour une bonne cause

Mathieu Ducom a reçu une bourse de 2 500 $ pour son projet d’envergure Honesca, qui a pour mission d’inciter les gens à la pratique d’activités en plein air tout en les sensibilisant à adopter une attitude écoresponsable. Afin de se démarquer des autres candidats, Mathieu a décidé de se pencher sur des évènements atypiques, ludiques et surtout rassembleurs. Grâce à sa détermination, il a mis sur pied la course hivernale « Vélo sur Glace » qui est 100 % responsable. Le jeune homme a eu l’idée innovatrice de remplacer la roue avant du vélo par un patin, pour permettre aux gens de se déplacer sur la glace. En mettant sur pied un évènement du genre, son but est également de sensibiliser la communauté et de les encourager à s’activer durant la saison hivernale. Selon lui, il y a tellement de possibilités pour profiter des joies de l’hiver tout en gardant la forme. De plus, il ajoute que cette expérience lui a permis de nouer des liens avec les autres candidats et d’acquérir des connaissances enrichissantes.

L’escalade accessible pour tous

Aurélie Suberchicot a gagné une bourse de 5 000 $ pour le projet « Handi Escalade ». Ce dernier a pour objectif de favoriser l’accès des personnes avec handicap à l’escalade. Avec l’aide de brevets et de personnes spécialisées (infirmiers, physiothérapeutes et kinésiologues), cette initiative unique encourage les gens à dépasser leurs limites physiques pour exploiter leur plein potentiel. La jeune femme a étudié au HEC Montréal et travaille actuellement à la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade.

Valorisation des sports d’adrénaline

Alexandra Tremblay a remporté une bourse de 5 000 $ pour le projet « Pink Water Truck », qui est une escouade d’initiation aux sports d’eau vive tels que le kayak de mer et le rafting. Le camion se déplacera dans les évènements sportifs et culturels partout au Québec pour informer et sensibiliser la population à ces sports parfois dangereux. La mission du projet est de les rendre plus accessibles pour les femmes et les personnes ayant un handicap tout en valorisant la solidarité, la coopération et le dépassement de soi.


Crédit Photo © Génération plein air MEC

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *