Jeu. Juil 18th, 2024

Par Nicolas Dionne 

Pour une première saison au sein de l’équipe de natation du Vert & Or, Cassandra Stejskal peut être fière. En plus d’empiler les records d’équipe de l’organisation, l’étudiante-athlète de Drummondville a eu la chance de participer aux essais nationaux de l’équipe nationale présentés à Victoria du 7 au 10 avril dernier. 

L’étudiante en sciences infirmières au campus de la santé perfectionne sa nage depuis longtemps. Dès ses premiers cours de natation de la Croix Rouge, très jeune, l’ancienne du Collège Saint-Bernard en sport-étude ainsi que du Cégep de Drummondville a eu la piqûre pour le sport très rapidement. 

« J’ai toujours eu la dent compétitive dans mes cours. Je voulais toujours être la plus rapide et être la meilleure. C’est à ce moment-là, à neuf ou dix ans, que mes parents m’ont inscrite au club-école de compétition à Drummondville et j’ai vraiment aimé ça. »  

Première saison positive sur la scène universitaire  

Bien qu’il s’agisse de sa première saison au sein du Vert & Or, les résultats ne se sont pas fait attendre pour Cassandra, et ce, malgré la saison en montagnes russes sur le plan personnel. En plus d’obtenir une médaille de bronze au Championnat provincial présenté à l’Université Laval, l’experte du 50 m style libre a réussi à se qualifier à la finale A du Championnat canadien, où elle a terminé huitième.  

« C’est vraiment une saison au-delà de mes attentes. En plus d’avoir manqué une semaine de nage lors de la semaine de relâche cet automne, je suis tombée malade pendant deux semaines en revenant de voyage. Deux jours après avoir recommencé à nager, j’ai contracté la COVID. La quarantaine de 10 jours m’a encore éloignée des entraînements, donc de réaliser une aussi belle saison est encore plus satisfaisant », évoque la jeune femme. 

« À chaque fois que je fais un meilleur temps, je sais que c’est un nouveau record. Ça m’encourage à voir que je réussis à baisser les temps. Je vois les autres records au tableau et ça me donne encore plus le goût de les baisser encore », exprime la nageuse qui a soif d’adversité et d’excellence.  

Des essais nationaux formateurs 

Ayant obtenu le standard canadien pour participer aux Essais nationaux de l’équipe nationale canadienne, la compétition la plus relevée au Canada, Cassandra n’a pas hésité à nager avec les meilleures athlètes au pays. La compétition étant présentée à Victoria en Colombie-Britannique, la sprinteuse a concouru avec des athlètes de renom, dont Penny Oleksiak et Katherine Savard. La Drummondvilloise a d’ailleurs terminé en septième position de la finale B. 

« Depuis que je suis toute jeune que je nage et jamais je ne pensais me rendre à ce niveau-là un jour. Même si c’est seulement pour une course de 26 secondes, juste l’expérience qui rentre en ligne de compte est significative. Participer en plus à une finale à ma première participation est d’autant plus plaisant. » 

Le 16 mai, Cassandra et sept autres nageurs et nageuses participeront à une compétition en Espagne et en France. Une expérience qui s’ajoute pour l’athlète en pleine progression et déterminée à s’améliorer de jour en jour. 


Crédit image @ Yves Longpré

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.