Mer. Avr 24th, 2024

Par Léa Béliveau  

Dans le cadre de la 40e édition de la cérémonie du Défi à l’engagement étudiant, la communauté universitaire de l’Université de Sherbrooke s’est vue remettre divers prix le 14 mars dernier.  

C’est lors de cette cérémonie, où plus de 68 candidatures ont été déposées pour la remise de 12 prix différents, que l’Université de Sherbrooke a récompensé des personnes ou groupes lauréats pour leur implication dans le cadre du Défi à l’engagement étudiant.  

Défi à l’engagement étudiant  

Cet évènement est une cérémonie annuelle ou l’Université de Sherbrooke souligne l’implication étudiante dans son établissement. Depuis 1985, les Services à la vie étudiante remettent des prix aux personnes étudiantes qui rayonnent dans diverses implications sur les campus de l’UdeS. En effet, chaque année, les membres de la communauté étudiante sont invités à soumettre des candidatures de personnes étudiantes qui se démarquent par leurs implications.  

Plusieurs critères sont à connaitre lorsque nous voulons soumettre une candidature pour une personne ou un groupe. En ce qui concerne les types de candidatures, les personnes en lice doivent avoir organisé une activité particulière dans l’année en question, créé un nouveau projet dans le cadre de la vie étudiante ou avoir travaillé pour l’amélioration de la vie étudiante, le tout de manière bénévole.  

C’est donc le 14 mars dernier, au balcon Orford du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, qu’une douzaine de prix ont été remis. C’est la vice-rectrice à la vie étudiante, Pre Jocelyne Faucher, qui a remis les divers prix et distinctions. Il faut noter aussi que l’Université offre, avec chaque prix, une bourse de 500 $. En guise d’ouverture de la cérémonie, l’auteur-compositeur-interprète Rémi Côté, lauréat d’UdeS en spectacle, a ouvert la soirée avec son numéro de guitare. Enfin, Sarah Béland, étudiante en médecine, a clôturé la cérémonie avec une prestation de piano.  

Les personnes lauréates de 2024 

Tel que le site internet de l’Université de Sherbrooke le mentionne, pour ce qui est des prix de groupes, c’est LGBTQ+ UdeS qui a remporté les honneurs dans la catégorie Prix Dynamisme, en raison de son engagement important dans la communauté étudiante. En effet, l’association a mis en place plusieurs initiatives telles que le club de course inclusif, la Bliblioqueer et des projections de films thématiques. Dans la même catégorie, le Club de jeux de rôle et de société de Sherbrooke s’est vu offrir une mention spéciale pour son engagement dans la communauté universitaire par diverses journées et soirées organisées.  

Par la suite, le Prix Continuité a été décerné à l’Association générale étudiante de médecine pour la mise en place de nombreux projets et évènements pour la communauté étudiante. En effet, que ce soit le vins et fromages, la cabane à sucre ou le chalet d’hiver, l’association a été honorée pour son engagement auprès de la communauté universitaire. Pour le prix Développement durable, le balado Être et liberté : un Balado pour être soi-même créé par quatre personnes étudiantes a été récompensé. En effet, cette vulgarisation scientifique a su mettre de l’avant les objectifs de développement durable dans le contexte de la formation scolaire dans une optique de bien-être.  

Pour ce qui est du Prix Envergure, c’est le Centre d’entraide à l’étude en droit qui a remporté le prix. En effet, depuis 2004, le centre offre de l’aide scolaire à la Faculté de droit pour sa communauté étudiante qui y étudie. En effet, c’est plus de 1 000 personnes étudiantes par session qui bénéficient du service offert dans une approche humaine et de qualité. Dans la catégorie Prix Équité, diversité et inclusion, le Collectif FéminiSciences est lauréat pour l’année 2024. En effet, ce collectif a pour objectif d’offrir à la communauté universitaire un environnement sécuritaire et rassembleur pour aborder divers sujets autour de la condition des femmes.  

Pour le Prix Envergure, le Comité organisateur des Jeux de la science politique 2024 remporte les honneurs par son organisation hors du commun pour les Jeux de la science politique 2024. En effet, l’Université de Sherbrooke a reçu, en janvier dernier, plusieurs universités francophones lors de la compétition annuelle de science politique. Le comité organisateur a offert une expérience unique par son dévouement et ses idées innovatrices. Enfin, le Prix Nouveauté a été décerné au Cercle de parole en génie, une initiative étudiante où les deux étudiantes fondatrices ont voulu offrir un espace d’échanges autour de divers sujets visant à briser l’isolement vécu par la communauté étudiante aux cycles supérieurs.   

Le gala du Défi à l’engagement étudiant vise aussi à honorer des personnes étudiantes qui, par leurs engagements, offrent beaucoup pour la communauté universitaire. Parmi ces personnes, le Prix Polyvalence a été remporté par Mohammad Al-Qadi, un étudiant en médecine à Moncton qui a participé à de nombreux groupes d’intérêts en médecine au Canada. Pour le Prix Équité, diversité et inclusion, Anabelle Guay, étudiante en psychologie, s’est vue décorée pour son projet de La Grande Traversée ou elle a effectué un triathlon de 800 km de vélo, 300 km de marche et 250 km de rame. Son projet était d’effectuer ce triathlon de Sherbrooke jusqu’aux Îles-de-la-Madeleine.  

Pour ce qui est du Prix Constance, c’est Luc Marchand, un étudiant de l’Université de Sherbrooke impliqué depuis ses débuts, qui l’a remporté. En effet, depuis 10 ans, Luc Marchand s’implique dans divers regroupements tels que le Regroupement des étudiants chercheurs en sciences de l’UdeS ainsi que le Regroupement étudiant de maitrise, diplôme et doctorat de l’UdeS. Le Prix Solidarité a été remis à Camille Péloquin, étudiante en travail social, pour ses engagements féministes, sociaux, artistiques, environnementaux et éducatifs. De plus, elle est autrice, productrice et metteuse en scène des Monologues de la vulve, une pièce de théâtre écoféministe. Pour finir, le Prix Audace a été décerné à Jérémi Lepage pour son dévouement dans le cadre d’UdeS en Spectacle. L’étudiant en biologie s’implique aussi à la Fédération étudiante de l’UdeS et à l’Association générale étudiante en sciences de l’UdeS.  

Cette soirée sous le thème du rayonnement de la communauté universitaire démontre encore une fois que l’UdeS possède une communauté universitaire qui se démarque. Félicitations aux personnes lauréates.  


Source: Stephanie Valliere

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Cheffe de pupitre CAMPUS pour le journal Le Collectif | Site web

Naviguant entre la politique économique et le droit fiscal, Léa, candidate au Diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en droit et politique appliqués de l’État (DPAE), affectionne la loi de l’impôt et les politiques fiscales.

Auxiliaire de recherche à la Chaire en fiscalité et finance publique (CFFP), Léa doit se tenir à l’affut des dernières nouvelles en ce qui concerne les enjeux fiscaux et les finances publiques, autant sur la scène nationale qu’internationale. Amoureuse de son campus et de ce que la vie étudiante à offrir, elle adore tenir la communauté étudiante au courant de ses dernières découvertes.

Cheffe de pupitre pour la section CAMPUS, Léa se donne pour mission d’informer les personnes étudiantes et de leur divulguer les dernières réussites académiques, les nouvelles découvertes scientifiques et les activités dont regorge le campus.