Mar. Fév 7th, 2023

Par Nicolas Dionne

L’École de musique de l’Université de Sherbrooke a changé l’ADN de son programme académique en 2018. Arrimée avec la confection d’un bâtiment à la fine pointe de la technologie, cette nouvelle manière pédagogique d’enseigner la musique porte déjà fruit, comme l’exprime l’octroi du Prix de la ministre en Enseignement supérieur dans la catégorie Modes synchrone, hybride et comodal pour la période de 2021-2022.

Cette distinction, qui souligne de manière biennale l’inventivité et l’engagement du personnel enseignant des collèges et des universités, a été offerte au professeur et directeur de l’École de musique, André Cayer, ainsi qu’au chargé de cours à forfait et responsable de programme, Thierry Pilote, pour le cours Composante de la musique tonale — MUE401. Ce cours obligatoire pour tous les étudiants et étudiantes de l’École de musique a comme objectif de bien outiller les cohortes étudiantes dans leur processus axé sur la professionnalisation et la théorie appliquée.

« L’objectif principal était de former des étudiants qui étaient plus aptes à travailler et d’amener une cohérence systémique afin que les étudiants se sentent compétents pour entrer sur le marché du travail », exprime M. Cayer, qui s’est occupé du design, de la recherche et de l’enveloppement pédagogique pour l’obtention du prix.

Pour suivre cette volonté de changer la façon dont on enseigne la musique, tout en gardant l’attention et l’engouement au sein des cohortes étudiantes, l’École de musique a opté pour la plateforme Classcraft. Cette plateforme, conçue par un ancien de l’Université de Sherbrooke, plonge l’étudiant dans une expérience immersive ludique tout le long de son parcours scolaire. Cet outil permet d’inscrire dans le cheminement scolaire une approche dite programmée, où l’étudiant apprend en réalisant étape par étape ses évaluations, au même titre qu’un jeu vidéo.

« La musique étonnamment est surtout un milieu très traditionaliste, malgré l’aspect créateur qui vient de soi lorsqu’on pense à la musique. Dans cette mesure, appliquer la théorie dans un contexte musical est quelque chose de nouveau que nous sommes les seuls à promouvoir ».

Des retombées presque instantanées

Avec le renouvellement récent du programme, la première cohorte issue de cette approche vient de terminer ses études. Déjà, on peut voir des résultats encourageants pour les personnes étudiantes provenant de ce groupe.

« L’équipe est emballée par la reconnaissance du ministère. Mais ce qui nous touche le plus, c’est de voir des étudiants qui, maintenant, commencent à vraiment travailler, à remporter des prix internationaux qui commencent à se placer sur le marché du travail et qui sont fiers d’être parmi nous. C’est vraiment de bon augure et on est très fier de ça », mentionne André Cayer, conscient des progrès réalisés.

Des exemples notables tout récemment à mentionner, notons l’admission de l’étudiant Tommy Dupuis à l’institut Peabody de l’Université Johns Hopkins, l’un des plus grands programmes de musique au monde, et Jean-François Racine, qui a remporté le Prix du jeu canadien en 2020 pour la trame sonore du jeu vidéo Outward.


Crédit image @ Facebook officiel

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Nicolas Dionne
Auparavant correspondant Vert & Or / journaliste sportif (automne 2021-automne 2022) pour le Journal Le Collectif

Fan de sport dans toutes ses splendeurs, Nicolas est un étudiant en études politiques appliquées et ancien joueur de football pour le Vert & Or. Il tente de faire rayonner les étudiants et étudiantes-athlètes de l'Université de Sherbrooke dans leurs accomplissements sur le terrain, mais également en dehors de ce dernier.

Nicolas anime également le balado Portrait d'un.e athlète, propulsé par CFAK 88.3 FM.