Jeu. Juil 18th, 2024

Par Nicolas Dionne

Malgré la pluie battante, Sherbrooke a répondu à l’appel en accueillant un match du Royal de Montréal dans la Ligue américaine d’ultimate frisbee le 27 mai dernier. Bien que le Royal ait baissé pavillon lors de ce match, l’événement a fait plaisir aux joueurs qui évoluent aussi pour le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.

Disputé au Plateau Sylvie-Daigle, le match qui a opposé l’organisation montréalaise à l’Empire de New York a donné lieu à tout un spectacle. Se terminant 22-18 pour l’équipe visiteuse, la foule d’un peu plus de 1000 personnes a eu la chance de voir un match chaudement disputé qui regroupait des joueurs de classe mondiale.

« C’était vraiment bien de jouer devant toute ma famille et mes amis, surtout devant une grosse ambiance comme celle qu’on a reçue », exprime Julien Bernat, Sherbrookois d’origine, joueur recrue du Royal et également étudiant en sciences du multimédia et du jeu vidéo à l’Université de Sherbrooke.

Pour Julien, vétéran au sein de l’équipe du Vert & Or, la beauté de ce match va plus loin. « On a donné un beau spectacle aux partisans présents, et ce, malgré la température plus ou moins évidente. J’espère que ça a donné le goût aux gens de revenir voir un match d’ultimate frisbee. »

L’autre joueur du Vert & Or dans l’alignement du Royal, Felix Léonard, a lui aussi bien aimé la partie disputée dans son patelin. « Avoir l’opportunité de jouer devant ma famille et mes amis était vraiment intéressant. C’était gratifiant de voir autant d’intensité et de support des fans dans le stade malgré la pluie. »

« Ce match était aussi une belle opportunité de faire connaître notre sport et de vendre la pratique aux plus jeunes, puisque ce sport mérite d’être connu », exprime le vétéran de troisième année avec l’Université de Sherbrooke.

La mairesse comme présidente d’honneur

Pour l’occasion du match, c’est la mairesse de Sherbrooke Évelyne Beaudin qui était la présidente d’honneur. Pratiquant ce sport depuis de nombreuses années, elle a joué un rôle déterminant dans l’avènement de ce projet.

« Évelyne a été très proactive dans le projet. C’est intéressant et agréable de voir une personne de ce titre s’impliquer de la sorte pour faire valoir notre sport », exprime Félix, qui étudie en génie mécanique à l’Université de Sherbrooke.

Au-delà de leurs études à temps plein ainsi que leur saison estivale au sein du Royal, Julien et Félix donneront un coup de main à leurs coéquipiers du Vert & Or dans le cadre du camp de perfectionnement junior du Vert & Or les 25 et 26 juin prochains. Ce camp destiné aux jeunes de 14 à 19 ans offre des pratiques animées par les joueurs actuels de l’équipe, mais aussi d’autres invités surprises. Les profits aideront à financer la prochaine saison du club sportif de l’Université de Sherbrooke.


Crédit image @Émile Phaneuf

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.