Mer. Avr 24th, 2024

Par Bianca Lahaye

Dans les Cantons-de-l’Est les amateurs de ski et de vélo de montagne sont bien servis avec le mont Sutton. Situé en plein cœur du village de Sutton et protégé, en majeure partie, par la plus grande aire protégée privée du Canada, soit la réserve naturelle des Montagnes-Vertes, ce lieu regorge d’activités à découvrir, dont la nouvelle tyrolienne à virages installée depuis le 30 juillet dernier.

Accessible les fins de semaine de septembre à la mi-octobre, cette nouvelle attraction donne une bonne dose d’adrénaline. Les gens âgés de 10 ans et plus ainsi que les avides de sensations fortes seront comblés avec cette tyrolienne à virages localisée directement dans la zone forestière du mont Sutton. Elle offre, entre autres, des virages uniques accompagnés de chutes et de spirales saisissantes.

Une myriade d’activités est offerte en période estivale

La nouvelle tyrolienne à virages se joint aux diverses activités déjà offertes par le mont Sutton dont la tyrolienne la plus inclinée au Canada, inaugurée l’été dernier. Il est donc possible pour les plus téméraires de profiter de la tyrolienne à virages et de la tyrolienne géante. Cette dernière, longue de plus d’un kilomètre, permet aux fanatiques de sensations fortes de descendre la montagne à très grande vitesse en plus d’observer le paysage qu’offrent les Cantons-de-l’Est. Il serait même possible d’atteindre jusqu’à 100 km/h lors de la descente, de quoi nourrir la soif d’exaltation de plusieurs. Cette épopée débute par une montée en télésiège de plus de 680 mètres d’altitude permettant de se laisser bercer jusqu’au sommet de la montagne. Par ailleurs, la plateforme numérique du mont Sutton permet de réserver son aventure en ligne.

Le Mont offre également, pendant la période estivale, soit du 23 juin au 6 novembre, un parcours sur 1 246 mètres pour jouer au disque-golf. Ce sport, qui combine le golf ainsi que l’ultimate frisbee, comprend 18 paniers logés à travers les différentes pistes de ski. Il paraitrait que le disque-golf aurait fait sa première apparition à la fin des années 1950. Dorénavant, ce sport est connu dans 79 pays différents totalisant 13 323 parcours dans le monde.

En outre, ce boisé estrien comporte 44 kilomètres de sentiers de vélo de montagne accessibles pour tous les niveaux ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent pédaler en pleine nature. Par ailleurs, Sutton offre aussi des cours d’initiation, des cours privés ainsi qu’un service de guide cycliste. Ainsi, au pied des sentiers, on retrouve un espace dédié à la réparation et à la location de vélos. Les cyclistes peuvent donc découvrir les diverses pistes en toute quiétude.

Plusieurs parcours pour les amoureux de la randonnée pédestre

Pour ajouter à cette pléthore d’activités, le mont Sutton permet plusieurs randonnées pédestres pour reconnecter avec la nature.

Tout d’abord, la randonnée du lac Mohawk offre, pour les plus avancés, un sentier d’une durée de trois heures aller-retour avec une vue sur le lac Mohawk. Il est aussi possible d’avoir une vue sur les montagnes qui bordent les alentours en poursuivant le trajet vers le point de vue abénakis.

Il est aussi possible de savourer certains sentiers, et ce, gratuitement, dont la Randonnée de la marmite aux Sorcières d’une durée de 20 à 30 minutes permettant aux petites familles de profiter du plein air. Ce sentier mène sur le bord du ruisseau et de ses cascades. Il se connecte aussi au sentier village-montagne.

On peut également faire la randonnée de la Chute du Pékan d’environ 1 h à 1 h 30 qui convient aux néophytes et aux intermédiaires.

Vous pouvez trouver comment accéder aux différents parcs directement en ligne ou en personne au poste d’accueil du site.

Sur cette note, il est possible de profiter de la tranquillité qu’offre la nature en installant sa tente au sommet des pistes.

En tout, ce sont 21 sites de camping qui se trouvent autour du plus haut chalet du mont Sutton, soit à 840 mètres d’altitude. Des feux collectifs sont aussi offerts pour cuisiner ensemble tout en observant le paysage. Il est intéressant de savoir qu’au moment de la création du Parc d’environnement naturel de Sutton en 1978, le gouvernement du Québec hésitait entre le mont Sutton et le mont Mégantic pour installer un observatoire astronomique.

Dans une tout autre perspective, de juillet à octobre, les fanatiques de musique seront ravis de profiter des samedis musicaux. Il s’agit d’un rendez-vous au pied des pentes, permettant de découvrir des artistes locaux et uniques en leur genre.

Des activités hivernales tout aussi alléchantes

Les amateurs de sports de glisse peuvent être comblés que ce soit pour le ski de fond ou le ski alpin, puisque le massif est accessible à tous les niveaux et offre plusieurs pistes pour profiter du tapis blanc hivernal.

Il est aussi possible de partir en raquettes ou en crampons et de découvrir les quatre sommets et les quatre lacs environnants.

Cela étant dit, le mont Sutton est une mine d’or pour les aventureux et les intrépides à seulement une heure de voiture de Sherbrooke. Vous trouverez sans l’ombre d’un doute une activité selon votre humeur du moment pour vous détendre à l’aide de la nature, et ce, peu importe la saison.


Crédit image @Montsutton.com

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.