Ven. Avr 19th, 2024

Par Raphaëlle Ladouceur – Entraînement RL

Si vous êtes sédentaire, car votre emploi implique de rester de longues heures en position assise, pas de panique, la solution n’est pas de changer d’emploi. Plusieurs astuces peuvent être implantées dans votre quotidien afin de diminuer les impacts d’un tel mode de vie sur votre santé.

Si cela est à votre portée, il existe un truc tout simple. Vous pouvez utiliser le transport en commun et rester debout lors des trajets de métro, de train et d’autobus, cela sollicitera notamment vos muscles stabilisateurs et votre unité centrale (core). Ensuite, vous pouvez sortir un arrêt plus tôt afin de marcher davantage ou encore stationner votre auto plus loin pour accumuler des pas.

Saisissez chaque opportunité

Briser la position statique de travail est la clé du succès. En effet, la recommandation pour les personnes ayant un emploi sédentaire est d’accumuler environ 2 heures en position debout durant les heures de bureau. D’après l’étude de Healy et al., les individus ayant un emploi sédentaire, mais qui brise souvent la position statique de travail ont un plus petit tour de taille (prédicteur de plusieurs maladies chroniques) que ceux qui adoptent la position statique sur plusieurs heures consécutives. Ceci est la preuve que les petites actions, lorsqu’accumulées, font réellement la différence !

Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, garder un petit verre d’eau pour vous obliger à aller le remplir plus souvent, prendre vos appels debout (munissez-vous d’un casque ou d’écouteurs plutôt que de devoir incliner le cou), allez voir vos collègues à leur bureau plutôt que de les appeler, manger à l’extérieur ou dans un autre local plutôt qu’à votre poste, prendre une marche ou faire quelques exercices et étirements lors de vos pauses.

Le télétravail

Si vous êtes en télétravail, cela pourrait entraîner une augmentation des comportements sédentaires. Afin de minimiser les impacts de ceux-ci, vous pourriez faire une promenade (ne serait-ce que le tour du bloc) au début et à la fin de chaque journée. Cela permet en plus de créer une routine de début et de fin de journée qui peut être plus difficile à implanter en télétravail, mais nécessaire pour tracer la ligne entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Vous pouvez également tenter d’intégrer des tâches ménagères lors de vos pauses et allez manger à l’extérieur dans votre cour, sur votre balcon ou dans un parc du coin sur l’heure du diner. Finalement, essayez de participer à vos conférences debout, cela vous dynamisera !

Maintenant que nous avons survolé plusieurs stratégies, c’est à vous de choisir ou de développer les outils qui vous conviendront. Fixez-vous des objectifs précis et réalistes et prenez-les en note.

Vous pouvez même les verbaliser à votre entourage afin de renforcer votre engagement. Afin de prendre l’habitude, vous pouvez planifier une alarme sur vos appareils intelligents pour qu’ils vous rappellent de vous dégourdir les jambes.

Changer un comportement doit venir avec un plan de match établi si vous voulez que cela fonctionne. Qui ne tente rien n’a rien.


Crédit image @Pexels

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.