Lun. Fév 6th, 2023

Roxanne Caron

Depuis plus de dix ans, le duo new-yorkais formé de Mike Stroud (guitariste) et Evan Mast (mixeur et producteur) compose de la musique à majorité instrumentale. Toujours rythmée et dynamique, elle accroche l’oreille qu’on le veuille ou non. Cinq ans après son dernier album (LP4), Ratatat garde le cap sur ce style de musique unique.
C’est sous le soleil, avec un piña colada à la main, que je me suis imaginé écouter Magnifique de Ratatat. Une lenteur agréable se dégage de plusieurs pistes laissant notre esprit vagabonder et se laisser porter par la vague. On peut sentir la chaleur qui traverse l’album pour se rendre jusqu’à nous.
Le son électro-rock se retrouve déconstruit pour laisser plus de place aux explorations musicales : l’album ne pourrait se passer de la steel guitare qui met encore plus en évidence les sons estivaux qui émanent de l’album.
Il ne faut pas s’attendre à un groupe réinventé, mais plutôt à la reprise d’une recette gagnante que le groupe maîtrise à merveille. On ne se tanne jamais d’entendre cette musique résonner dans nos oreilles.
Bref, vous avez besoin d’avoir cet album pour profiter de votre été pleinement!

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.