Lun. Juin 17th, 2024

Par Alexandra Thibodeau 

Lorsque vient le temps d’établir une nouvelle habitude, la motivation est un élément essentiel. Elle se base d’ailleurs sur deux éléments : l’importance et la confiance. Par exemple, plusieurs pourraient se dire qu’ils souhaitent aller à la salle de musculation plus souvent, mais n’ont pas la motivation. Comment faire pour la trouver? 

L’importance fait référence à l’importance accordée à la nouvelle habitude. À quel point et pourquoi est-ce important à nos yeux d’aller vous entraîner au gym ? La réponse varie selon chaque personne ; certaines y vont pour rester en santé, d’autres pour être plus musclées ou encore pour passer du temps avec leurs amis. Si la nouvelle habitude n’a pas d’importance, c’est peut-être que ce n’est pas la bonne habitude pour nous ou encore qu’il faut y trouver de l’importance. Par exemple, en s’informant sur les bienfaits de l’activité physique pour la santé, autant physique que mentale, il est possible de trouver qu’il est important à nos yeux de maintenir une bonne santé mentale pendant la fin de session. Ce sera donc un élément motivationnel lorsque viendra le temps de se rendre à la salle d’entraînement. 

Et la confiance 

La confiance, quant à elle, fait référence en sa confiance à réaliser cette nouvelle habitude. Par exemple, à quel point se sent-on capable d’aller à la salle d’entraînement deux fois par semaine ? Plusieurs éléments vont influencer la confiance. Par exemple, il est possible de ne pas se sentir en confiance par peur ou par anticipation d’aller dans une salle d’entraînement. Une solution pour augmenter sa confiance, qui augmentera par le fait même la motivation, pourrait être d’y aller avec quelqu’un de notre cercle d’amis ou de faire une visite des installations avec un employé. 

Une tout autre alternative peut être de choisir les cours de groupe à la place ou encore de s’entraîner à la maison. Le manque de temps pourrait également être un facteur pour la baisse de confiance. Dans ce cas, il faut trouver une solution à cet obstacle afin d’augmenter sa confiance. Est-ce que de réserver un bloc horaire fixe dans l’agenda convient ? Quelles sont les priorités ? Est-ce que la productivité serait augmentée par une pause d’étude pour s’entraîner ? 

Types de motivation 

Il existe deux types de motivation : intrinsèque et extrinsèque. La motivation intrinsèque provient de la personne directement ; la source de la motivation est interne à la personne. Par exemple, je veux m’entraîner parce qu’après je me sens bien. À l’opposé, la motivation extrinsèque provient d’une source externe. Par exemple, je dois aller à l’entraînement parce que j’ai payé pour y aller. Évidemment, la motivation intrinsèque est à prioriser, puisque c’est cette motivation qui permet le maintien d’une habitude à long terme. Toutefois, la motivation extrinsèque n’est pas nécessairement à proscrire.  

Bref, il y a plusieurs questions à se poser pour définir l’importance et la confiance envers la nouvelle habitude à créer. Trouver des solutions afin d’avoir un niveau élevé d’importance accordée à la nouvelle habitude et de confiance en ses capacités pour l’accomplir est impératif pour avoir de la motivation. 


Source: Pexels

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.