Mer. Juil 17th, 2024

Par Mathieu Bouchard Racine 

Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, rien de mieux que la lumière magique de nos artistes d’ici. La diversité est une force au Canada et au Québec. Humoristes, chanteurs, athlètes et même politiciens méritent toute admiration et un hommage s’impose donc. 

L’humour 

Pilier de la culture artistique locale, Richardson Zéphir est une étoile montante de l’humour. Il représente à merveille sa communauté. C’est notamment dans Big Brother Célébrités qu’il a été nommé coup de cœur du public. Le public local peut présentement l’encourager et constater son grand talent à partir de son premier « One Man Show » nommé Zéphir. 

La musique 

Malgré le décès de Karim Ouellet, son départ n’a rien « d’une goutte d’eau dans l’océan » ou « d’un coup d’épée dans l’air », comme sa chanson Rien ne sert de courir l’indique. À 37 ans, le décès de Ouellet l’emporte. En revanche, ses chansons pourront nous faire « siffler comme un oiseau, quand le soleil se lève ». 

Auteur de trois albums studio, Ouellet a ému le public québécois avec ses chansons L’amour, Rien ne sert de courir, Karim et le loup et Marie-Jo. Ses œuvres garderont son nom dans la mémoire du public. 

Le sport 

Les dernières années au tennis ont mis en lumière des sources d’inspiration très fortes, avec nos athlètes locaux Leylah Fernandez et Félix Auger-Aliassime.  

Les derniers tournois de jeunes vedettes locales de tennis ont marqué l’imaginaire des Québécois. Neuvième raquette mondiale, Félix Auger-Aliassime a notamment gagné l’ATP CUP en janvier dernier. Âgé de 21 ans, il est le seul athlète canadien à percer le top-10, actuellement. En plus d’être le plus jeune, parmi les neuf premiers de sa catégorie. 

En ce qui concerne Fernandez, elle vient de percer le top-20 avec une 19e place du palmarès. Du haut de ses jeunes 19 années, elle est la seule Canadienne à voir son nom aussi haut dans le classement des meilleures raquettes mondiales.  

La joueuse de tennis a conquis le public québécois lors de sa prestation unique en finale du US Open en septembre 2021, l’un des plus importants moments sportifs de l’année dernière, chez les athlètes locaux. 

La politique 

On sort des domaines artistiques et sportifs, mais la communauté noire demeure à souligner du côté de l’Assemblée nationale. Des Afro-Québécois représentent leur circonscription respective et même certains ministères. 

Que ce soit Lionel Carmand, ministre délégué de la santé et des services sociaux. Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie ou Dominique Anglade, cheffe de l’opposition officielle. La communauté noire compte sur d’influents membres pour les représenter au gouvernement québécois. 

La fierté comme mot d’ordre 

Au point de vue culturel, le Québec a son lot de fierté locale. Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, il est important de souligner l’impact qu’ont les Afro-Québécois sur la sphère publique. 


Crédit photo @ Juste pour rire

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.