Mer. Mar 29th, 2023

Par Xavier Loubier

Étudiant(e), il arrive fréquemment de ne pas avoir le temps de cuisiner chez soi. Aussitôt alors, il est question de passer chercher un petit (ou gros) repas rapide, peu coûteux et efficace. Depuis mon arrivée à l’université, j’ai pris plaisir à poursuivre une quête personnelle de recherche de restaurants locaux qui, pour un prix similaire à celui d’une grande enseigne de restauration rapide, offrent des repas plus goûteux et variés. À cet effet, voici quelques recommandations culinaires en espérant que ces endroits, quelquefois négligés, vous nourrissent aussi bien qu’ils m’ont nourri durant ces dernières années.

Cantine 75 : tacos français et décadence totale (12 h – 23 h)

Amateur de sandwichs, cet endroit est pour vous. Dès mon premier passage, j’ai été subjugué par le type de nourriture proposé : il s’agit ici d’un large pain pita rempli de viande très bien assaisonnée, de frites couvertes de sauce fromagère, de tomates/olives/oignons bien frais, le tout parfaitement grillé et pressé tel un panini. De plus, il s’agit d’une tentation perpétuelle qui se solde souvent par une visite hebdomadaire. Je recommande largement le Tacos DZ pour les amateurs d’olives et de piquant, mais le cheesy easy et les frites assaisonnées trempées dans la sauce algérienne demeurent les grands classiques. En bonus, n’hésitez pas à vous abonner au compte Instagram du restaurant, les vidéos publiées y sont presque aussi bonnes que les tacos eux-mêmes.

Bella bubble bar : le seul banh mi de Sherbrooke (12 h – 15 h, 16 h – 19 h)

Comme mentionné plus haut, je suis un grand amoureux des sandwichs. Parmi mes préférés se trouvent le BLT, le grilled cheeseou le club sandwich, mais aucun d’entre eux n’égale le fameux sandwich vietnamien qu’est le Banh mi. Il se trouve que le Bella bubble bar est le seul endroit à Sherbrooke où il est possible de se procurer ce glorieux assemblage de saveurs. Pour la modique somme de neuf dollars, il est possible de se procurer un pain sous-marin généreusement rempli de porc couvert d’une sauce sucrée et épicée de type chili-doux, garni de carottes et daïkons marinés (légume racine vietnamien), de concombre, de piments forts et de coriandre fraîche. Le tout est servi par un homme tellement souriant, qui entretient la mission de servir à ses clients le meilleur produit possible. Un lieu à visiter au moins une fois dans sa vie.

Louis : la meilleure cantine qui soit (8 h – 22 h)

Il y a une excellente raison derrière l’existence de trois succursales de Louis luncheonette dans la ville de Sherbrooke. Ouvert jusqu’à 22 h, Louis sert la meilleure poutine classique qui soit et une grande variété de nourriture de cantine « vite fait bien fait » qui sait satisfaire les Sherbrookois depuis les années 1940. Je recommande personnellement la poutine au smoked meat ou la classique en grand format, mais aussi le Maxi Louis, généreux burger emblématique de l’endroit garni d’une sauce secrète qui tiendra toujours une place spéciale dans mon cœur (et dans mon estomac). Sinon, un hot dog grillé tout garni pour deux dollars, ça vaut son pesant d’or.


Crédit image @UberEats

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.