Mar. Fév 27th, 2024

Par Julianne Gagnon 

La musique est reconnue pour avoir des effets chaleureux et rassembleurs. En ces temps de déconfinement, l’École de musique de l’Université de Sherbrooke présente un spectacle en mode présentiel pour célébrer ce retour tant attendu.  

Le journal a eu la chance de s’entretenir avec Clodie Geoffroy et Tommy Dupuis pour en apprendre plus sur la teneur de l’évènement du 24 mars prochain. C’est au Centre culturel de l’Université que les musiciens et musiciennes auront l’agréable tâche de nous faire vivre un éventail d’émotions avec de la musique classique, du jazz et du soul. Lors de l’entrevue avec eux, les deux représentants du concert se sont confiés et nous ont confirmé qu’il s’agissait d’un « spectacle très diversifié et éclaté à ne pas manquer ». Ils ont ajouté ensuite avoir très hâte de pouvoir se produire sur scène devant public. Il s’agit d’une présentation originale qui mettra la table pour les concerts de fin de baccalauréat des étudiants et étudiantes de 3e année.  

Les instruments et artisans sur scène 

Pour le volet classique, Tommy Dupuis, Ariane Gagnon, Dany Duval et Alexis Dubois présenteront respectivement des morceaux avec guitare solo, piano et flute. En jazz, Patrick Duchesne et Marion Audet seront sur scène suivie de Zachary Loubert. De plus, les numéros soul seront des numéros à grand déploiement avec plus de 20 musiciens et musiciennes sur scène. Finalement, il y aura aussi quatre chansons où les étudiants et étudiantes accompagneront Catherine Major dans des arrangements originaux. 

Les artisans musicaux se préparent pour ce concert depuis le début de l’année scolaire. La majorité des musiciens sont des finissants et finissantes, et certains sont en 2e année du baccalauréat en musique, volet interprétation.  

Enfin le déconfinement  

Il est clair que faire de la musique devant un écran et des caméras avait ses limites. Les étudiants et étudiantes de l’École de musique qui ont débuté leur scolarité pendant la pandémie n’ont pas encore connu l’effervescence des concerts universitaires en présence. Clodie Geoffroy ajoute à cela que « l’essence même de la musique, c’est de partager avec les autres, donc pouvoir le faire en vrai après 2 ans de pandémie c’est tellement libérateur ». Les deux représentants que nous avons rencontrés ont vraiment hâte de revoir le public, de connecter avec eux et de transmettre toutes les émotions que la musique fait vivre dans une salle bondée de monde.  

À retenir  

Donc, la date importante à retenir est le jeudi 24 mars dès 20 h au Centre culturel de l’UdeS. Les billets au coût de 15 $ sont disponibles sur place à la salle Maurice O’Bready ou en ligne sur le site du Centre culturel.  

Pour plus d’informations, il est possible de consulter la page de l’évènement Facebook


Crédit image @ Facebook

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.