Mar. Fév 20th, 2024

Par Charles Gauthier 

Du prestigieux Vü dominant le lac des Nations, jusqu’aux «VUS» qui pullulent et remplissent les voies publiques, connaissez-vous le VUS? Fabien Burnotte, enseignant au Cégep de Sherbrooke et finissant en génie à l’UdeS, a créé cette rencontre virtuelle rassemblant tous les passionnés de vélo, petit clin d’œil à la mobilité active.  

Bientôt depuis dix ans, VUS (Vélo Urbain de Sherbrooke) est devenu l’agora numérique des usagers du vélo. 

Des éclaircissements concernant le VUS 

Les quatre administrateurs, dont Fabien Burnotte, ont su regrouper une pléthore de gens préoccupés par la transition énergétique. Plusieurs publications sur les réseaux sociaux concernant le VUS (suivi par plus de 2 000 membres) soulèvent les aléas quotidiens de la mobilité active ainsi que les améliorations proposées au fil de l’intelligence citoyenne. Dans l’optique de répondre à ces questionnements, Fabien Burnotte est venu partager sa vision d’action et de mobilisation au Midi MAD du Centre universitaire de formation en environnement (CUFE), le 16 novembre dernier.   

Mystérieux vélo-ballet des Pays-Bas 

La conférence de Fabien Burnotte mentionnait les nombreux regroupements et actions des cyclistes, plus particulièrement les représentations publiques régulières faites aux élus et aux fonctionnaires de Sherbrooke. Une expertise non négligeable, fondée sur l’expérience d’un groupe multiple. Si les préoccupations de M. Burnotte sont orientées vers la transition énergétique, c’est un séjour profitable aux Pays-Bas dans les années 90 qui lui a fait découvrir le paradis des cyclistes urbains. Ainsi, dans cette région du globe, les pistes cyclables sont tellement animées que peu de Québécois pourraient se joindre à ce ballet, mystérieusement orchestré par une partition invisible, sinon une conscience de l’autre et une extrême civilité de groupe.  

Grâce aux nouveaux budgets proposés par la ville et l’instauration du Vélo en Libre-Service (VLS) en 2023, Burnotte affiche une grande confiance. Lors de sa conférence, il a également mentionné de « ne surtout pas manquer ce rendez-vous pour le changement conscient ». 

À ne pas manquer 

Parallèlement, pour la communauté étudiante curieuse d’en savoir plus sur le vélo quatre saisons, il y aura, le mardi 22 novembre prochain, la conférence du vélo-navettage des neiges avec Magalie Brebonne de Vélo-Québec à midi au B1-2018, soit le local adjacent à l’Agora de l’information.  

De plus, Denise Belzil, fondatrice de l’école Techno Cycle à Montréal, sera aussi conférencière à « Qui Roule », le mardi 29 novembre de 18 h 30 à 20 h 30.  


Crédit image @Fabien Burnotte

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.