Mar. Juil 16th, 2024

Par Emmanuelle Jolin 

Les Gay Games ont lieu pour la première fois de l’histoire en Amérique latine. C’est la ville de Guadalajara au Mexique qui contribue à cet avancement remarquable pour le sport dans la communauté LGBTQ+ en accueillant cet événement d’envergure en sport amateur. 

Les Gay Games sont une compétition de sport amateur pour la communauté LGBTQ+ qui repose sur les principes fondamentaux de participation, d’inclusion et de dépassement personnel. Depuis 1982, les Gay Games rassemblent des personnes du monde entier, dans la diversité, le respect, l’égalité, la solidarité et le partage autour du sport. Les Gay Games sont ouverts à tous, jeunes ou moins jeunes, sportifs ou artistes, débutants ou expérimentés, queers ou hétérosexuels. 

L’égalité, la diversité et l’inclusion à travers le sport et la culture 

En accueillant les Jeux, Guadalajara a permis aux personnes de la diversité sexuelle et de genre de compétitionner dans un environnement sécuritaire et ouvert à tous dans le milieu sportif. Cette année, les Jeux se produisent pour la première fois à deux endroits différents dans le monde, dans la ville de Guadalajara au Mexique et dans celle de Hong Kong en Chine. Ce sont plus de 4 000 athlètes qui ont pu s’inscrire à diverses disciplines afin de compétitionner et de représenter fièrement leur pays pour la 11e édition des Gay Games au Mexique.  

Un pas immense pour le Mexique et l’Amérique latine en entier 

La tenue des Gay Games au Mexique est un événement marquant pour l’avancée du mouvement LGBTQ+ en Amérique latine puisque le Mexique fait partie des pays où les femmes et la communauté LGBTQ + sont toujours victimes de violence et de discrimination. Jalisco, état mexicain dont la capitale est Guadalajara, est donc considéré comme un état pionnier et porteur de changement pour l’entièreté de l’Amérique latine. L’organisation de ces jeux est une opportunité pour mettre en œuvre un changement social et évoluer vers une société plus inclusive et équitable pour tous.   

La présence du Canada et du Québec 

Le Canada est très présent au niveau participatif des Jeux. En effet, 250 athlètes canadiens ont défilé en portant la feuille d’érable ainsi que le drapeau de la fierté lors de la cérémonie d’ouverture du 4 novembre dernier.  

Le Québec a également pris un rôle important dans l’organisation des Gay Games. Effectivement, la délégation du Québec à Mexico a fortement appuyé la ville de Guadalajara dans le processus pour accueillir les Gay Games dans la capitale Jalisco. La délégation a même contribué au volet culturel de la compétition en organisant des conférences sur l’inclusion des personnes LGBTQ+ au sein des sports en mettant de l’avant le travail effectué par la recherche universitaire. L’équipe du Laboratoire de recherche pour la progression des femmes+ dans les sports au Québec (PROFEMS), s’est même rendue sur place pour participer à deux conférences. La directrice du laboratoire de recherche, Dr Guylaine Demers, a pu présenter les résultats de ses derniers travaux de recherche sur l’expérience vécue par les athlètes canadiens de la communauté LGBTQ+.  


Source: Facebook Gay Games Guadalajara 2023

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.