Mar. Fév 7th, 2023

Par Hugo Lapointe Lemonde 

Depuis que Warner Bros, un studio de cinéma et de divertissement américain, a annoncé la nouvelle série télévisée animée Velma, inspirée de la fameuse franchise Scooby-Doo, une controverse lui est assujettie. Celle-ci a été causée par la décision de la production de réimaginer l’origine ethnique et la couleur de peau de quelques personnages. 

Cette nouvelle série télévisée animée présente pour la première fois dans l’histoire de la franchise une version destinée à un public adulte. La série présente l’origine de la formation du groupe Mystère et compagnie, le nom officiel de l’organisation de résolution de mystères connue dans la franchise. L’histoire se passe lorsque les personnages sont encore adolescents et fréquentent Crystal Cove High School.  

Les émissions tournent principalement autour du personnage de Velma Dinkley. Elle tente de résoudre le mystère concernant la disparition de sa mère, ainsi que les nombreux meurtres locaux d’adolescentes. 

Depuis le 12 janvier 2023, Velma est disponible seulement en anglais sur la plateforme numérique Crave. 

L’origine de la controverse 

Dans un premier temps, plusieurs admirateurs des séries d’animation originelles de Scooby-Doo étaient mécontents lorsqu’ils ont appris que le grand danois qui parle, Scooby-Doo, ne sera pas présent dans la nouvelle série. Toutefois, la controverse s’est surtout concentrée autour du changement de l’origine ethnique et de la couleur de peau de trois des quatre personnages principaux. Cette controverse éclate lorsqu’un des représentants de Warner Bros annonce que le personnage principal, Velma Dinkley, sera représenté comme une personne d’origine d’Asie de l’Est.  

Dans l’émission animée originale, Scooby-Doo, Where Are You!, diffusée en 1969 sur CBS, les quatre personnages avaient la peau blanche en plus des acteurs qui interprètent leurs voix. 

Dans cette nouvelle production réimaginée, Velma est interprétée par Mindy Kaling et elle est indienne. Daphné est interprétée par Constance Wu et elle est asiatique. Norville, aussi connu sous le nom de Shaggy, est noir et il est interprété par Sam Richardson. Fred est le seul personnage des séries d’animations originelles qui est resté le même, une personne à la peau blanche. 

Ce type de controverse, qui tourne au tour du changement de l’origine ethnique et de la couleur de peau d’un personnage originalement blanc, a fait des vagues plus d’une fois durant l’année 2022. Deux autres nouvelles adaptations ont particulièrement fait réagir.  

Premièrement, le nouveau film de Disney, La Petite Sirène, a fait l’objet d’une controverse. Celle-ci débute lorsque la bande-annonce révèle que l’actrice qui interprète Ariel n’a pas la peau blanche, des yeux bleus et des cheveux lisses roux comme la représentation originale. Elle est plutôt interprétée par une actrice noire, Halle Bailey.  

Deuxièmement, la nouvelle série télévisée d’Amazon, inspiré de l’univers du Seigneur des Anneaux, Les Anneaux de Pouvoir, a aussi fait l’objet d’une controverse. La nouvelle série a reçu de multiples critiques par les admirateurs de l’univers créé par Tolkien. La production est accusée de ne pas avoir respecté l’univers créé par Tolkien. Une des raisons est la présence dans la bande-annonce d’acteurs noirs et asiatiques. 

La réponse à la controverse 

Mindy Kaling n’interprète pas seulement la voix de Velma, mais elle est aussi une des productrices exécutives. Alors, lorsqu’elle a participé à une entrevue pour la revue Entertainment Weekly, elle a répondu à la controverse. 

Elle explique qu’à la suite de multiples discussions avec Charlie Grandy, un autre producteur exécutif, ils se sont entendus qu’elle devrait jouer le rôle de Velma. Toutefois, après cette prise de décision, une question persiste. Comme elle-même est d’origine indienne, est-ce que Velma devrait être aussi d’origine indienne ?  

Les deux ont été inspirés par le film d’animation Spider-Man : dans le Spider-Verse, dans lequel un des Spider-Man à la peau noire. De plus, l’animation leur permet d’étendre leur créativité. Mindy Kaling explique que le personnage de Velma n’est pas défini par la couleur de sa peau, originalement blanche. Elle termine en expliquant qu’elle s’identifie énormément avec le personnage et c’est pour cette raison qu’ils ont décidé de représenter Velma avec une origine indienne. 

Les évaluations des deux premiers épisodes 

En date d’aujourd’hui, le 14 janvier 2023, seulement deux épisodes sont sortis. Les évaluations faites par le public sur le site internet IMDb, une base de données en ligne sur les films et les séries télévisées, ne sont pas très élevées. L’épisode un, intitulé Velma, a reçu une note de 3,6/10 et l’épisode deux, intitulé The Candy (Wo)man, a reçu 3,2/10.  

Sur Rotten Tomatoes, le score général donné par le public est de 8 %. Toutefois, le score général donné par les institutions cinéphiles reconnues est de 50 %. 

Sur une note personnelle, je vous invite à visionner la série. Effectivement, les personnages que nous connaissons de la franchise Scooby-Doo ont été réimaginés. Toutefois, la réimagination de l’origine ethnique et de la couleur de peau des personnages ne nous empêche pas d’apprécier cette nouvelle série télévisée animée destinée pour la première fois à un public adulte. Sinon, visionnez seulement le début du premier épisode, car l’épisode commence en adressant la controverse d’une drôle de façon. 


Crédit image @HBO Max

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.