Mar. Fév 7th, 2023

Par Myriam Baulne-Goulet

C’est avec une grande déception que les diplômés et diplômées ont appris qu’en raison des mesures sociosanitaires qui découlent de la pandémie de coronavirus, la collation des grades devait être repoussée. En effet, l’Université leur a fait parvenir un courriel le 28 mai dernier indiquant que la cérémonie, qui devait avoir lieu le 19 septembre 2020, serait reportée à la fin de semaine du 25-26 septembre 2021.

Une tradition remarquable

La collation des grades est un événement qui accueille annuellement près de 12 000 personnes à l’Université de Sherbrooke. Il s’agit d’une journée dédiée à la réussite étudiante et qui propose une formule qui va bien au-delà de la remise de diplômes classique telle qu’elle est représentée à la télévision et au grand écran. Traditionnellement, l’événement, qui est divisé en deux parties, débute avec la cérémonie institutionnelle, qui réunit les diplômés de toutes les facultés ainsi que leurs invités. La cérémonie est suivie du rituel d’investiture, point culminant de la journée, avec le spectaculaire retournement de la cape. Le tout se termine avec les cérémonies facultaires, qui ont lieu simultanément sur différents sites aménagés sur le Campus principal, et où les finissants reçoivent finalement le diplôme pour lequel ils ont tant travaillé.

Fondée en 1954, l’Université de Sherbrooke a décerné ses premiers diplômes en 1957. Depuis 2006, l’UdeS propose cependant une collation des grades entièrement réinventée, qui fait l’envie de nombreuses autres universités canadiennes.

En attendant le grand jour…

En raison des mesures instaurées par les gouvernements fédéral et provincial en lien avec la pandémie de COVID-19, l’Université de Sherbrooke a pris la dure décision de ne pas offrir l’événement cette année. Toutefois soucieux d’offrir à ses finissants et finissantes une cérémonie complète entourée de leurs pairs, l’établissement a choisi de repousser la collation des grades d’un an plutôt que de l’annuler entièrement.

Faute de cérémonie, les étudiants et étudiantes qui terminent à l’instant leurs études auront tout de même droit à un petit clin d’œil de la part de l’UdeS en date du 19 septembre 2020, soit la date à laquelle la collation des grades devait originalement avoir lieu. Des détails seront acheminés aux finissants et finissantes à cet effet au cours de l’été.

Bien que la remise officielle des diplômes devant public soit repoussée, n’ayez crainte ! Votre diplôme vous sera délivré par la poste. Le calendrier d’envois sera déterminé vers la fin de juin, alors restez à l’affût ! Les informations concernant la collation des grades du 25 et 26 septembre 2021 vous seront communiquées par courriel au courant de la session d’hiver 2021 à votre adresse @USherbrooke.ca.

Il s’agit d’une bien triste nouvelle pour les finissants et finissantes de 2020, mais ne désespérons pas ! Avec toutes les mesures prises par nos gouvernements, ces conditions de distanciation sociale et de précautions sanitaires demeureront temporaires.

À tous les étudiants et étudiantes qui doivent obtenir leurs diplômes cette année : vous pouvez être TRÈS fiers de vous. La dernière session était particulièrement difficile pour tous, mais vous avez persévéré, et vous voilà, prêts à être célébrés. Votre succès ne passe pas inaperçu. La cérémonie que vous méritez est repoussée, mais elle sera plus que grandiose, tout comme celles des années précédentes.

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Myriam Baulne
Directrice générale pour le Journal Le Collectif

Diplômée du baccalauréat en traduction professionnelle à l'Université de Sherbrooke depuis août 2021, Myriam travaille au journal depuis l'automne 2018. D'abord comme correctrice, elle a ensuite tenté sa main aux postes de cheffe de pupitre des sections campus (hiver et été 2020) et culture (automne 2020 et hiver 2021) avant d'obtenir le poste de directrice générale en avril 2021.

Amoureuse du journal et de son équipe, Myriam se fait un plaisir de pratiquer sa tâche de correctrice encore à ce jour et de mener Le Collectif et ses journalistes plus loin, session après session.