Ven. Juin 14th, 2024

Par Myriam Baulne

Cette année, quelques courses automnales sont offertes dans la région et aux alentours afin de satisfaire les personnes coureuses ou marcheuses qui désirent vivre une expérience de groupe mémorable. Quelles meilleures conditions pour courir que sous les feuilles colorées et l’air frais d’octobre ?

Ce n’est pas un secret, la course à pied est un exercice physique complet qui apporte de nombreux bienfaits pour la santé. Qu’il s’agisse de prévenir les maladies cardiovasculaires, de réduire la tension artérielle ou de tout simplement brûler des calories, la course n’est pas en reste. Certaines courses thématiques offrent même un cocktail explosif d’épouvante et de cardio entre amis, deux ingrédients parfaits pour une expérience marquante et amusante !

La course Zombie Apocalypse de Rawdon Les amateurs de sensations fortes ont intérêt à suivre la page Facebook de ZombieApocalypse, organisateurs des courses thématiques les plus effrayantes au Québec (il s’agit de la même équipe qui s’occupe également des fameuses courses Candy Run). Il est toujours temps de vous inscrire à la dernière course Zombie Apocalypse de l’année qui se tiendra à Rawdon, à la Terre des Bisons, le 15 octobre 2022. L’événement prévoit un parcours à obstacles effrayants de 5 km, des zombies à perte de vue, des effets de son et de lumières impressionnants et une médaille unique ! Ce sont près de 10 000 personnes qui ont participé à la course du 17 septembre dernier, qui avait lieu au Village québécois d’antan de Drummondville ; une réussite phénoménale ! De plus, l’événement affiche les photos haute résolution sur son site web après chaque course, un souvenir gratuit et bienvenu. Pour vous inscrire, c’est ici !

Courir pour la jeunesse à Jonquière

Si vous vous trouvez plutôt dans les environs de Jonquière le 15 octobre 2022, la Course des zombies du mont Fortin pourrait vous intéresser ! Celle-ci réunit de nombreuses personnes coureuses et bénévoles chaque année pour un parcours effrayant de 2 km organisé par la Fondation pour l’enfance et la jeunesse. Cette année, c’est un rendez-vous pour une course conviviale et amicale mélangeant épreuves, épouvante et cardio pour le bonheur (et l’horreur ?) de tous et toutes. Pour vous inscrire, c’est ici !

La Course d’Halloween de Val-d’Or

Si par chance vous comptez visiter les environs de Val-d’Or pendant votre semaine de lecture, il est possible que vous vous trouviez au bon endroit au bon moment pour participer à la Course à pied en Sentiers de Val-d’Or, aussi nommée la Course d’Halloween ! Il s’agit d’une course en sentier de type cross-country qui s’adresse aux jeunes tout comme aux personnes coureuses débutantes. L’événement propose des courses de 1 km (pour les plus jeunes), 3 km, 5 km et 10 km, ainsi qu’un parcours de 3 km pour les marcheurs et les marcheuses. Le twist ? Les personnes participantes doivent être… costumées ! Chaque année, entre 150 et 300 personnes participent dans l’optique de promouvoir les saines habitudes de vie, et d’avoir du plaisir en famille et entre amis ! Cette année, l’événement se tiendra le 29 octobre pour une 12e édition.


Crédit image @Facebook Zombie Apocalypse

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Directrice générale pour le Journal Le Collectif

Diplômée du baccalauréat en traduction professionnelle à l'Université de Sherbrooke depuis août 2021, Myriam travaille au journal depuis l'automne 2018. D'abord comme correctrice, elle a ensuite tenté sa main aux postes de cheffe de pupitre des sections campus (hiver et été 2020) et culture (automne 2020 et hiver 2021) avant d'obtenir le poste de directrice générale en avril 2021.

Amoureuse du journal et de son équipe, Myriam se fait un plaisir de pratiquer sa tâche de correctrice encore à ce jour et de mener Le Collectif et ses journalistes plus loin, session après session.