Mer. Juil 17th, 2024

Par Émilie Lalonde

 

Des catégories plus créatives les unes que les autres et des improvisateurs prêts à relever des défis… Voilà la combinaison parfaite pour passer un mardi soir explosif à la LUIS. Le 10 novembre, un affrontement de répliques croustillantes s’est déchaîné entre les jaunes et les verts.

 

Les moments imprévus

Les rires lors de ces soirées d’improvisation sont parfois créés par des situations hors du contrôle des joueurs.  Lors d’une histoire, David Bolduc a demandé à son capitaine, Félix Morin, si les effets secondaires d’une potion magique étaient la calvitie. Vu le peu de cheveux du capitaine des jaunes, le public a immédiatement éclaté de rire, entraînant Félix dans un fou rire incontrôlable. Un lapsus assez amusant a également créé des esclaffements chez les jaunes lors d’une autre improvisation. Le capitaine a dit qu’il avait un « roi de valet » dans son jeu de cartes. Une carte peu connue du grand public! Toutefois, ce moment a malheureusement entraîné une punition de décrochage pour l’équipe.

Les moments mémorables

Les catégories de l’arbitre sont si créatives, elles donnent presque envie d’aller sur la patinoire avec les joueurs! Mention spéciale à deux catégories particulièrement originales. D’abord, il y en a eu une nommée Idées de filles où uniquement les joueuses féminines pouvaient donner leurs idées. Sarah-Pier Gagné, seule femme du côté des jaunes, pouvait présenter ses idées sans restriction. Ensuite, il y a eu une catégorie Gladiateur. Un joueur par équipe se présentait dans l’arène pour une courte improvisation et le joueur gagnant pouvait rester. Ainsi de suite, jusqu’à ce que tous les membres soient écoulés. Cette catégorie a fait naître un duel entre capitaines.

Le moment de la victoire

Malgré la dualité, les joueurs des jaunes et des verts ont tout de même montré une grande complicité. Ceux qui restaient assis sur le banc se faisaient souvent des signes entre eux afin de créer des entrées en scène foudroyantes. Le but est de faire rire le public, peu importe la couleur! La partie s’est donc conclue avec le pointage serré de 8 à 9 en faveur des verts. Félicitations à Olivier Nadeau et Élodie Turcotte, étoiles de l’équipe gagnante, ainsi qu’à David Bolduc de l’équipe des jaunes.


© LUIS

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *