Sam. Juin 15th, 2024

Par Virginie Ouellet

Pour la première fois en six ans, au Rogers Centre, la foule a clamé en chœur « Jose! Jose! Jose! » alors que les Blue Jays de Toronto ont ajouté le nom de Jose Bautista à leur anneau d’honneur, le 12 août dernier.

Le numéro 19 a été honoré lors d’une cérémonie de 45 minutes avant le match entre les Blue Jays et les Cubs de Chicago. « Vous n’avez aucune idée à quel point c’est spécial pour moi », a déclaré Bautista, retenant ses larmes en s’adressant à la foule. Une courte vidéo a ensuite été présentée dans laquelle était expliquée l’histoire de son échange vers les Blue Jays, en 2008.

Une reconnaissance mutuelle

Bautista, dans sa vidéo, a exprimé sa reconnaissance envers la collectivité des Jays, mais également envers la ville. « Je savais que les Blue Jays avaient eu plusieurs grands joueurs et que l’équipe avait une grande histoire, avec ses deux triomphes en Série mondiale, a-t-il mentionné dans la vidéo. Je savais aussi dès le départ que les Blue Jays avaient de forts liens avec mon pays natal, la magnifique République dominicaine. »

« Mais ce que je n’avais pas vraiment réalisé avant d’arriver à Toronto, c’est à quel point il s’agissait d’une ville accueillante et multiculturelle. Vous avez accueilli ma famille et moi comme si nous étions les vôtres et je ne pourrai jamais suffisamment vous remercier. »

Le batteur d’excellence mentionne également l’énergie particulière des fans lors des « belles années » en 2015 et 2016. « Nous pouvions ressentir votre amour et votre appui. Nous jouions pour la ville. Nous jouions pour le pays. Nous jouions les uns pour les autres. Mais avant tout, nous jouions pour vous. »

Le nom de Bautista a été ajouté à l’anneau d’honneur du côté du champ droit, là où il a disputé la majorité de ses 10 saisons avec l’équipe.

Plusieurs cadeaux lui ont été remis, samedi, et la Fondation JaysCare a fait un don de 100 000 $ en son nom à l’hôpital de rééducation pour enfants Holland Bloorview. Les anciens gérants John Gibbons et Cito Gaston étaient présents, tout comme les anciens joueurs Edwin Encarnacion, Justin Smoak, Ricky Romero, Devon Travis, et le Montréalais Russell Martin, notamment.

Un passage qui aura marqué les Jays

Durant son séjour avec l’équipe, Bautista a été invité six fois au match des étoiles et a gagné trois fois le Bâton d’argent, en tant que meilleur joueur offensif à sa position dans la Ligue américaine. Il a frappé 288 circuits avec les Jays, dont 54 en 2010, un record d’équipe.

Bautista est particulièrement reconnu pour avoir lancé son bâton après avoir claqué un retentissant circuit de trois points qui brisait une impasse en septième manche lors du cinquième match de la série de sections entre les Jays et les Rangers du Texas en 2015. D’ailleurs, des dizaines de milliers de partisans ont fait la file pour entrer parmi les premiers au Rogers Centre, dans l’espoir de recevoir une des 20 000 figurines commémorant le fameux lancer du bâton de l’intronisé à l’anneau d’honneur.


Source image: MLB

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.