Mer. Mai 31st, 2023

Par Clara Prévosto

L’étudiante à l’École de gestion, Jasmine Duplessis, est parvenue à décrocher la troisième place à la finale nationale du concours Délie ta langue qui se déroulait à Montréal le 27 mars dernier. Jasmine était la fière représentante de l’Université de Sherbrooke (UdeS) à ce concours. Elle s’est mesurée à neuf autres personnes étudiantes de diverses universités lors de la grande finale.

Comme à chaque édition du concours Délie ta langue, les participants montent un exposé de quelques minutes portant sur un enjeu social d’actualité. Cette année, des sujets tels que les féminicides, les réseaux sociaux et les violences sexuelles ont été abordés lors de l’assemblée. La présentation de chaque personne étudiante doit aussi graviter autour d’une expression de la langue française de son choix.

Des loyers trop élevés

L’étudiante en administration des affaires a décidé de construire sa présentation autour de l’expression très répandue, « coûter les yeux de la tête ». Elle a décidé d’en faire usage pour aborder la crise du logement qui sévit partout dans la province. En cette période de renouvellement de bail et de recherche d’appartement pour la majorité de la communauté étudiante, plusieurs personnes se sont très certainement senties interpellées par la présentation de Jasmine.

Elle dénonce, au cours de son monologue, les prix exorbitants que doivent payer les locataires et les pratiques douteuses, voire illégales, qui sont mises en place par les propriétaires. Elle soulève aussi, lors de son oral, l’inaction flagrante du gouvernement face à ce fléau ainsi que la nécessité de base pour toute personne d’avoir le droit à un logement acceptable et abordable pour y vivre. Le désespoir et la frustration qui ont transparu lors de sa représentation ont su traduire ces mêmes sentiments ressentis par maintes familles et élèves dans la même situation. Jasmine Duplessis, avec son ingénuité et son audace, a bien mérité sa place sur le podium !

Pour les personnes intéressées

Le concours Délie ta langue en était à sa cinquième édition et l’UdeS y prenait part pour sa deuxième année. Pour les personnes ayant manqué leur chance pour cette année, sachez que l’évènement aura aussi lieu en 2024. Ouvert à toute la communauté étudiante du premier cycle, ce concours d’éloquence réserve aussi des prix généreux à ses grands finalistes. Le jeu en vaut réellement la chandelle et Jasmine le pense aussi, puisqu’elle invite tous ceux pouvant participer et ayant un intérêt pour ce genre de concours à y prendre part l’an prochain.

Vous avez raté la finale et désirez voir la prestation de Jasmine ? N’hésitez pas à visiter le site du concours Délie ta langue, vous trouverez l’ensemble de la rediffusion de la compétition ainsi que la présentation de tous les finalistes et des membres du jury présents.


Crédit image @Stéphanie Vallières

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.