Mer. Juil 24th, 2024

Par le REMDUS 

Bienvenue chère personne qui rejoint la communauté étudiante de l’Université de Sherbrooke! Si, comme moi, tu viens de loin, alors cet article est pour toi. Arriver au Canada et dans la belle province du Québec peut être un peu déroutant et il faut un temps d’adaptation en général, c’est tout à fait normal.  

Faisons un peu le tour de ce que tu dois savoir maintenant. Première chose que je te conseillerais, surtout si tu es là pour une durée plus longue qu’une session, c’est d’ouvrir un compte en banque. Ici, tu as la distinction entre carte de débit et carte de crédit. Fais attention, la carte de crédit, ça va vite, et les taux d’intérêt peuvent rapidement grimper et augmenter ta dette à rembourser. Sur le campus, tu peux trouver la banque Desjardins, mais tu as d’autres banques, bien sûr ! N’oublie pas de déclarer que tu es aux études et tu pourras bénéficier d’offres plus avantageuses.  

Deuxième chose, tu auras surement besoin d’un forfait téléphone. Ici, notamment si tu viens d’Europe, tu pourras avoir une surprise face aux prix relativement élevés des opérateurs téléphoniques. Mais bien souvent, ils proposent des offres moins chères pour les personnes étudiantes. Tu as des opérateurs comme Bell, Vidéotron, Fido… n’hésite pas à comparer les offres.  

En troisième point, je te dirais de prendre en compte que le système de santé au Canada peut être très différent de ce que tu connais. En tant que personne internationale, tu es obligée d’avoir une assurance. Les frais médicaux peuvent être très élevés, alors consulte bien ta politique d’assurance pour éviter les mauvaises surprises. Tu peux également avoir une assurance privée, c’est à ta discrétion, mais indéniablement, c’est un point de dépense important. Certains pays ont une entente avec la RAMQ (Régie de l’assurance maladie du Québec), qui te permet d’en bénéficier et de t’exempter de l’assurance obligatoire que l’Université demande, renseigne-toi. 

Enfin, permis d’études et permis de travail ne sont pas la même chose, tu auras surement des démarches aussi à faire pour obtenir un numéro d’assurance sociale (NAS) si tu veux travailler. Tout cela est expliqué sur le site du gouvernement canadien.  

Tout au long de ton cheminement ici, tu vas constater que l’Université de Sherbrooke est conviviale et intègre facilement les personnes étudiantes internationales. Je te conseille de consulter le site de l’Université, pour avoir des informations sur la vie de ton campus d’attache et de ta faculté. Les associations (ici, c’est vraiment populaire) proposent souvent des activités qui permettent de rencontrer de nouvelles personnes et briser l’isolement social que tu peux ressentir, surtout au début.  

Sherbrooke est une ville agréable à découvrir. Il y a pas mal de possibilités pour aller explorer les alentours et t’imprégner de la culture locale, alors permets-nous de te souhaiter la bienvenue ainsi que de bien profiter de ton expérience ici !  

PS : Dernier conseil, l’hiver peut être rude, attends-toi à de la belle neige, mais pense à t’équiper en conséquence 


Crédits: REMDUS

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.