Sam. Mai 14th, 2022

Par Mireille Vachon 

Qui a dit que le fudge était seulement bon à se mettre sous la dent? Le FUDGE | Festival universel de danse géniale pour enfants, lui, sera bon à se mettre sous les yeux du 6 au 12 juin prochain, alors que de multiples activités et spectacles seront organisés aux quatre coins de Sherbrooke. 

Élaborée par la compagnie de danse Sursaut, la programmation du festival propose d’abord cinq spectacles issus de la scène sherbrookoise, canadienne et internationale. La co-production franco-palestinienne Salam, qui propose une rencontre interculturelle remplie d’espoir, sera présentée en cérémonie d’ouverture au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke.  

La cérémonie de clôture se déroulera pour sa part au Théâtre Granada, au rythme du spectacle Let the games begin du chorégraphe israélien Idan Cohen, dont la compagnie est basée à Vancouver. L’œuvre sera présentée en première mondiale, et mettra de l’avant un artiste qui crée des marionnettes-danseuses de taille réelle qui, une nuit, décident de prendre vie.   

Novembre, une œuvre de la compagnie espagnole Roser López Espinosa où s’entremêlent plaisir, collaboration et imagination, sera pour sa part présentée au Théâtre Centennial en milieu de semaine. Des performances extérieures auront également lieu : Mellemrum, une co-création de Sursaut et de l’artiste danoise Kitt Johnson, prendra la forme d’un trajet chorégraphique à la Maison des arts et de la culture de Brompton; Aube, une œuvre contemporaine de danse percussive en hommage aux femmes de la compagnie lavalloise Zeugma Danse, prendra vie dans différents parcs et arrondissements sherbrookois.  

Beaucoup d’autres activités feront vibrer Sherbrooke au rythme de la danse : exposition en arts visuels, courts-métrages internationaux de danse, improvisation, heure du conte et bien plus encore! 

« Pendant la semaine, on pourra entendre parler le catalan, l’arabe, l’espagnol, le français, l’anglais, le danois, l’italien et sans doute bien d’autres langues, mais notre langage universel sera celui de la danse », a partagé Francine Châteauvert, directrice artistique de Sursaut et initiatrice de l’idée du festival, lors du dévoilement de la programmation le 22 mars dernier. 

Unicité et audace 

Notons que FUDGE, qui sera une biennale, est le tout premier festival en Amérique du Nord à se consacrer exclusivement à la danse contemporaine pour le jeune public. « C’est majeur, et c’est la compagnie de danse Sursaut, depuis toujours brillante de créativité et d’innovation, qui fait figure de pionnière en danse pour le jeune public au Canada », indique Catherine Melillo, vice-présidente de Côté scène. 

En ce qui concerne la ligne artistique, l’équipe a choisi les œuvres et la programmation notamment en fonction de l’audace, de l’intégrité, de la prépondérance de la poésie du corps, de la profondeur de la recherche chorégraphique, du plaisir et de l’espoir. « Nous avons aussi voulu faire honneur à l’intelligence des enfants », note Mme Châteauvert, qui caresse l’idée d’un tel festival depuis plus de 25 ans.  

« FUDGE, c’est l’enthousiasme de l’enfance qui se reflète dans un petit plaisir à savourer », conclut-elle. 


Crédit image @ page Facebook, FUDGE

Mireille Vachon
Gestionnaire web et réseaux sociaux pour le Journal Le Collectif

Détentrice d’un baccalauréat en communication appliquée et actuellement étudiante à la maîtrise en communication stratégique internationale, Mireille a rejoint l’équipe du journal Le Collectif en tant que gestionnaire Web et réseaux sociaux à l’hiver 2022. Elle s’implique cependant au journal depuis le tout début de son parcours universitaire. En effet, depuis l’automne 2018, elle a porté différents chapeaux au sein de l’équipe, soit ceux de collaboratrice bénévole, de cheffe de pupitre de la section Culture et de rédactrice en chef.

Gymnaste et comédienne à ses heures, Mireille est également passionnée d’arts et de découvertes. Si vous ne la croisez pas dans un cinéma ou un musée près de chez vous, vous risquez de la trouver plongée dans un livre ou encore assise dans une microbrasserie à essayer la bière la plus étrange sur le menu!