Sam. Mai 25th, 2024

Par Vincent Giangioppi 

Les mois de juin et juillet seront particulièrement occupés pour les partisans de soccer, avec l’EURO et la Copa America qui se tiendront respectivement en Allemagne et aux États-Unis. Avec les dernières joutes de qualification qui se terminaient la semaine passée, nous connaissons maintenant l’ensemble des sélections qui participeront à ces deux compétitions.  

Quatorze des seize équipes participantes avaient déjà leur billet pour la Copa America en date du 23 mars, avec deux places encore à aller chercher par des pays de la CONCACAF. Le premier des deux duels était disputé entre le Honduras et le Costa Rica, ce dernier ressortant vainqueur par la marque de 3-1. Le second affrontement ne voyait nul autre que le Canada faire face au Trinidad-et-Tobago. Une performance bien contrôlée verra notre pays remporter ce match 2-0, et du même souffle, se qualifier pour la première Copa America de son histoire. 

La troupe de Mauro Biello se retrouve dans un groupe A fort intéressant, où elle affrontera l’Argentine, tenante du titre, en match d’ouverture de la compétition. Ses deux autres affrontements seront contre les équipes très expérimentées du Pérou, puis du Chili. Le groupe B semble être pour sa part le plus équilibré sur papier, avec quatre équipes de force relativement similaire : le Mexique, l’Équateur, le Venezuela et la Jamaïque. Les États-Unis, pays hôte, se retrouvent de leur côté dans un groupe C très prenable avec l’Uruguay, le Panama et la Bolivie. Finalement, le groupe D distingue deux cadors, le Brésil et la Colombie, et deux équipes plus faibles, le Paraguay et le Costa Rica. 

De l’autre côté de l’Atlantique, douze équipes pouvaient encore espérer se qualifier pour l’EURO, mais seulement trois places étaient encore disponibles. Celles-ci furent donc séparées en trois groupes de quatre, chaque équipe devant passer par une demi-finale puis une finale pour obtenir sa qualification. Le premier groupe a vu la Pologne sortir victorieuse grâce à une première victoire 5-1 face à l’Estonie, puis une autre face au Pays de Galles 5-4 en tirs au but. Dans le deuxième groupe, la Géorgie a décroché une première qualification à l’EURO dans son histoire en défaisant le Luxembourg 2-0, puis la Grèce 4-2 en tirs au but. Finalement, le dernier groupe a été le théâtre de quelques belles victoires morales au niveau politique, avec d’abord l’Islande qui a défait Israël 4-1 en demi-finale. Les Islandais ont été rejoints en finale par nulle autre que l’Ukraine, qui avait défait la Bosnie-Herzégovine 2-1 lors de sa demi-finale. C’est par ce même score que les Ukrainiens vont défaire l’Islande et ainsi décrocher la toute dernière place de qualification disponible pour l’EURO. 

Les groupes pour l’EURO seront donc les suivants. Groupe A : Allemagne, Hongrie, Écosse, Suisse. Groupe B : Albanie, Croatie, Italie, Espagne. Groupe C : Danemark, Angleterre, Serbie, Slovénie. Groupe D : Autriche, France, Pays-Bas, Pologne. Groupe E : Belgique, Roumanie, Slovaquie, Ukraine. Groupe F : Tchéquie, Géorgie, Portugal, Turquie. 


Source: Getty images

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Correspondant Vert et Or pour le Journal Le Collectif | Site web