Jeu. Juil 11th, 2024

Crédit photo © Reperteau

Par Jessica Samario

L’environnement vous tient à cœur et vous ne savez pas comment vous pourriez vous investir dans ce domaine? Plusieurs possibilités s’offrent à vous en ce qui concerne l’emploi, par exemple le titre de patrouilleur pour la Ville de Sherbrooke comme Catherine Calderon-Lajoie. 

En quoi consiste l’ensemble de tes tâches en tant que patrouilleuse?

Depuis ma première année à la patrouille, l’essentiel de mes tâches est en lien avec la gestion des déchets et l’environnement. Nous recevons une carte de certaines rues à inspecter selon les calendriers de collectes. Donc, nous vérifions le tri dans les trois bacs roulants des citoyens en notant les erreurs les plus fréquentes et nous laissons des accroche-portes lorsque le tri est bien effectué ou lorsqu’il y a plusieurs erreurs. Nous rencontrons ensuite le citoyen lorsque c’est possible pour lui en parler. L’erreur la plus fréquente est le styromousse dans la récupération (écocentre ou poubelle). Nous nous assurons aussi de l’emplacement des poubelles et des bacs de récupération dans les parcs.

Les autres tâches qui nous sont assignées consistent à :

  • sensibiliser les commerces à l’effet néfaste des sacs oxobiodégradables sur l’environnement et leur proposer d’offrir des sacs de plastique ordinaire ou des sacs en papier;
  • observer le gaspillage d’eau potable comme pour le lavage de l’asphalte ou de la maison et proposer aux citoyens de laver leur voiture avec un savon qui respecte l’environnement;
  • aviser les citoyens de ne pas utiliser de pesticides sur leur pelouse, car ils se retrouvent dans l’eau et nourrissent les algues bleues;
  • distribuer des dépliants d’informations lors de nos déplacements;
  • planifier des animations pour les enfants dans les écoles.

Quel genre d’activités organisez-vous auprès des jeunes?

Dans les écoles, nos présentations se veulent les plus interactives possible. Il faut adapter l’activité selon l’âge des enfants. Par exemple, nous avons présenté des animations sous forme de quiz au sujet de l’eau potable, sur le cycle de l’eau et sur la façon de préserver la qualité de celle-ci. Nous avons aussi organisé une course aux déchets qui est une course à relais où l’on doit trier un objet x au point d’arrivée.

Peux-tu me raconter une journée typique de travail?

Les journées types dépendent du moment de l’été. En général, nous commençons par la vérification du tri dans les bacs et la rédaction des rapports en avant-midi ou encore à la préparation des animations. Par contre, les animations dans plusieurs classes peuvent durer toute une journée.

Quelle a été ta motivation à postuler pour cet emploi au départ?

J’ai appliqué pour ce poste parce que l’environnement est important pour moi et je trouve cela motivant d’informer les citoyens sur ce qu’ils peuvent apporter. De plus, les tâches sont très variées.

Est-ce que l’environnement occupe d’autres sphères de ta vie en dehors de cet emploi? Si oui, de quelle façon?

Oui! Dans ma vie, je récupère bien sûr, je réduis ma consommation d’énergie, je ne possède pas de voiture. J’essaie aussi d’entretenir un jardin de légumes dans mon appartement!

Pour toute question :

819 823-8000, poste 6374

patrouilleverte@ville.sherbrooke.qc.ca

www.ville.sherbrooke.qc.ca/fr/sous-site/environnement/patrouille-verte

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *