Mar. Mai 14th, 2024

Par Charles Amyot 

C’est devant 21105 personnes que, le 20 avril dernier, les Montréalaises de la Ligue professionnelle de hockey féminin (LPHF) ont établi le record mondial d’assistance pour un match de hockey féminin, dans une partie les opposant aux Torontoises. Le précédent record, réalisé au Scotia Bank Arena, avait été enregistré quelques semaines auparavant. Cet appui inédit augure bien pour l’avenir de la LPHF et donne assurément espoir aux femmes dans le monde du sport. 

En 2016, les Canadiennes de Montréal avaient fait déplacer quelque 6 000 personnes au Centre Bell. Moins d’une décennie plus tard, la LPHF remplit les amphithéâtres comme jamais auparavant. Plusieurs stades de la LNH ont accueilli les athlètes au cours de la première saison de la LPHF, mais la salle comble du Centre Bell restera gravée dans la mémoire de plusieurs. 

Un match enlevant  

Malgré une défaite de 3-2 contre les Torontoises, les partisans de Montréal ont eu droit à un match enlevant et ils étaient d’ailleurs de la partie. Marie-Philip Poulin, longuement ovationnée lors de l’entrée des joueuses, a avoué être très émotive et croire qu’une telle assistance pourrait devenir la norme. Elle ne s’est toutefois pas inscrite sur la feuille de pointage, laissant ses coéquipières Erin Ambrose et Sarah Bujold compter les deux buts du côté de Montréal. Bien que les Torontoises aient été huées à leur entrée, les spectateurs n’ont eu d’autres choix que d’applaudir la performance de Sarah Nurse qui a marqué deux buts, dont celui de la victoire. Ainsi, les joueuses de Toronto se sont assurées d’une place en série avec une cinquième victoire en autant de matchs contre Montréal. La rivalité est bel et bien installée entre les deux formations. 

La LPHF : un avenir prometteur 

La création de la LPHF en août 2023 après l’acquisition de la Fédération première de hockey par le groupe Mark Walter fait déjà ses preuves malgré, disons-le, le doute initial. Avec ses six équipes dans le circuit et les meilleures joueuses de hockey au monde qui y jouent, la nouvelle ligue démontre déjà son potentiel et sa raison d’être. Mark Walter peut être fier de ette première saison.  

Les Montréalaises pourront encore en donner aux partisans 

D’ici la saison prochaine, les Montréalaises se sont qualifiées pour les séries grâce à leur victoire contre les New-Yorkaises. Cette saison allongée permettra enfin aux partisans de hockey du Québec de voir des matchs de séries, cette fois, pour encourager les meilleures joueuses au monde. Ces dernières devraient disputer leurs matchs locaux à la Place Bell.  


Source: Getty images

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.