Ven. Jan 27th, 2023

Par Justine Danis

Il a souvent été reproché à Netflix de ne pas représenter assez les productions québécoises sur sa plateforme. Cependant, depuis juillet 2021, Netflix a fait quelques ajouts, soit près de 25 films québécois sur son application, dont les succès La passion d’Augustine, Mommy, Monsieur Lazhar, Le mirage,etc. En revanche, chaque mois, Netflix se doit d’ajouter quelques nouveautés, ce qui implique la disparition de certains contenus, il faut donc rester à l’affut.

Pour les prochains mois, c’est au tour des séries. On peut s’attendre à un vent de fraicheur québécois puisqu’auparavant, on retrouvait uniquement des films dans le répertoire cinématographique québécois sur Netflix. D’ici janvier 2023, Netflix a annoncé que 13 séries canadiennes et québécoises feront leur entrée sur le géant du Web.

L’émission Pour Sarah, mettant en vedette Marianne Fortier, Felix-Antoine Duval et Sylvain Marcel, qui est sortie en 2015 sur les ondes de TVA, est déjà disponible depuis le 12 août sur ce grand diffuseur.

Prochainement, on pourra également retrouver l’émission Trauma, notre Grey’s Anatomy à nous. L’émission 19-2 est à ne pas manquer aussi pour les amateurs de séries policières.

Les filles de Caleb, un classique

Il ne faut pas oublier le téléroman à succès Les filles de Caleb qui fera également son entrée. Cette série, ayant été diffusée dans les années 90, a atteint un record de visionnement. Cette histoire sensationnelle tournant autour de l’amour entre un élève joué par Roy Dupuis et sa maitresse d’école, interprétée par Marina Orsini, fait partie de la culture québécoise. Adaptée du livre d’Arlette Cousture, cette histoire nous plonge dans la campagne au début du 20e siècle. Netflix donnera donc enfin l’accès au public pour écouter ce chef-d’œuvre, dont parents et grands-parents font encore référence à ce jour.

Pour ceux qui n’étaient pas nés, ou étaient enfants en 1990-1991 et n’ont donc pu connaitre Les filles de Caleb, c’est votre chance d’ajouter ce succès à votre culture cinématographique.

L’accessibilité

D’ailleurs, les séries ajoutées par Netflix vont permettre à tout le monde d’accéder plus facilement ou même d’accéder tout simplement à la rediffusion de celles-ci. Avant que le géant du web n’obtienne les droits de ces séries, certaines d’entre elles étaient impossibles à visionner sur le web. Netflix donnera donc l’opportunité de visionner les classiques québécois à condition, bien sûr, d’être membre et de payer un certain montant mensuel.

Il est également bien important de préciser que les émissions québécoises diffusées par Netflix comme Séquelles, La vie, la vie, Trauma, et 19-2 vont être accessibles en français.

D’ici janvier 2023, il sera également possible d’écouter ces séries canadiennes : Rookie Blue, Let’s Get Physical, Sensitive Skin (déjà disponible), Due South, Michael: Tuesday and Thursday.

Cette nouvelle ne peut qu’être positive pour les productions québécoises. Celles-ci vont davantage se faire connaitre, grâce à leur visionnement sur une plateforme où on retrouve un grand nombre d’adeptes. Ainsi, Netflix va également permettre aux Québécois d’avoir accès à une plus grande offre d’émissions de leur pays, leur Québec.


Crédit image @Facebook

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.