Ven. Avr 19th, 2024

Par Julianne Gagnon  

Les récentes annonces du gouvernement concernant les réouvertures progressives des milieux de la culture enchantent les Sherbrookois et Sherbrookoises qui pourront retourner voir des spectacles en salle. La Petite Boite Noire recommence donc sa programmation dès mars.  

L’OBNL culturel propose de la musique émergente aux couleurs souvent locales. C’est avec des artistes comme Sam Tucker et Nicolet et Topium que La Petite Boite Noire lance le bal de la réouverture des salles de spectacle. 

Déjà complet  

Sur le site internet de l’organisme, l’artiste Thierry Larose affichait complet pour la représentation du 4 mars dernier, ce qui nous laisse croire que les Sherbrookois et Sherbrookoises répondent à l’appel et ont hâte de retrouver la vie culturelle riche que propose la ville en temps normal. De plus, le groupe montréalais Comment Debord qui propose une musique rock à texte groovy et décontracté affiche aussi complet.  

Certains spectacles sont prévus comme étant reprogrammés à la suite des nombreuses fermetures des dernières années. Par exemple, Pelch x Geneviève Racette, Philémon Cimon et Les Chiens de ruelles sont tous affichés en tant que reprise d’une date préalablement annulée. 

Allègement des mesures sanitaires 

Les nouvelles mesures sanitaires dans les salles de spectacle intérieur sont en vigueur depuis le 28 février. Les salles de spectacle ayant 10 000 personnes et moins de capacité n’auront pas à se limiter dans les places disponibles, ce qui laisse La Petite Boite Noire libre dans l’installation des tables et des chaises dans la salle. En effet, la salle de spectacle propose différentes formules parfois plus style cabaret avec des tables et des chaises pouvant accueillir 75 personnes ou la formule théâtre qui permet d’accueillir environ 85 personnes. 

La Petite Boite Noire est connue pour sa disposition chaleureuse et personnalisée selon le type de spectacle. Cependant, la formule debout pouvant accueillir environ 170 personnes sera impossible avec les règles sanitaires actuelles qui obligent les spectateurs à demeurer assis à leur place respective. En revanche, les masques seront requis sauf pour boire et manger et le passeport vaccinal sera demandé pour entrer.  

Un retour attendu  

Les personnes étudiantes de l’Université de Sherbrooke sondées ont hâte au retour en salle des spectacles et des activités sociales. Léa Béliveau, étudiante en sciences économiques, a confié au journal avoir hâte « de retrouver la vie sociale des spectacles, des festivals de musique cet été et des sorties entre amis tout court. » Elle est contente de voir la programmation de la Petite Boite Noire qui prévoit Lydia Képinski le 28 avril prochain.  

Les deux ans de pandémie ont été durs pour les artisans de la culture qui sont définitivement prêts pour le retour, même si parfois on craint le retour en arrière du gouvernement sur les mesures de déconfinement. L’avenir nous le dira, mais pour le moment la lumière au bout du tunnel de cette pandémie affiche un soleil resplendissant pour les mois à venir et la vie normale qui devrait reprendre tranquillement, mais surement.   


Crédit image @ Facebook, La Petite Boîte Noire

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.