Mer. Mai 22nd, 2024

Par Léa Béliveau

Le 1er mai dernier, j’ai eu la chance de représenter le journal Le Collectif lors de l’émission de radio Les Influenfeus. Pendant cette émission en direct, j’ai présenté le journal de l’Université de Sherbrooke (UdeS) et j’ai pu en apprendre davantage sur une association du campus. Animée par Marjolayne Pion et Laurent Despatie de la Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke (FEUS), l’émission a donc pris la forme d’une entrevue au cours de laquelle Frédérique Gallant et moi avons discuté de notre parcours d’implication respectif.

Les Influenfeus

L’émission a pour objectif d’informer les auditeurs de la communauté de l’UdeS sur les différentes façons de s’impliquer. Le concept, pour l’édition du printemps 2023, consistait à inviter une personne étudiante d’une association membre de la FEUS, ainsi qu’une personne étudiante faisant partie d’un regroupement de l’UdeS.

Dans le cadre de leurs mandats auprès de la FEUS, Marjolayne et Laurent ont eu la responsabilité d’animer l’émission Les Influenfeus. En effet, à la fin de leur mandat, ils animent l’émission de radiodiffusion dans les studios de CFAK. Chaque année, les personnes impliquées de la FEUS décident d’apporter leur touche personnelle au concept de l’émission afin de la rendre unique.

Lors de cette émission du 1er mai, j’ai eu l’occasion de partager mon expérience en tant que cheffe de pupitre au journal Le Collectif. Comme c’était le cas depuis quelques semaines, les personnes animatrices ont commencé avec leur chronique habituelle et s’en sont suivies les entrevues.

Au cours de l’émission, j’ai fait la connaissance de Frédérique Gallant, une étudiante très impliquée auprès de l’Association générale des étudiants en droit (AGED). Elle nous a raconté son parcours au sein de l’AGED et a expliqué en quoi consistait cette association. L’AGED est donc l’association des étudiants en droit du premier cycle et fait partie de la FEUS. Elle se divise en plusieurs comités et regroupements et nous en fait le topo. Au cours de son entrevue, Frédérique a souligné l’importance de l’implication au sein de la Faculté de droit. Le baccalauréat en droit est connu pour son intensité, et s’impliquer dans une association, un comité ou un regroupement permet de rendre son parcours universitaire plus amusant et plus diversifié.

À mon tour, j’ai répondu à plusieurs questions sur mes motivations pour le journalisme et sur la nature de mon mandat. J’ai mis l’accent sur le fait que cette opportunité pour moi était un défi qui me paraissait impressionnant et que je suis fière d’avoir relevé. J’ai également souligné que l’audace est souvent récompensée et que personne ne devrait être apeuré de s’impliquer dans un domaine qui peut sembler inconnu. J’en ai aussi profité pour faire un bref historique du journal et mis la table sur le type de contenu que nous mettons en œuvre chaque édition. D’ailleurs, je me suis permis, en direct, d’annoncer que nous sommes toujours ouverts à collaborer avec la communauté étudiante dans la rédaction d’articles. Le journal est un média qui est reconnu et tend à vouloir informer sa communauté étudiante sur tous les sujets possibles dans le cadre des sections proposées.

En guise de conclusion, Frédérique et moi avons eu la chance de participer au jeu de la semaine proposé par Laurent. Nous avons essayé de démystifier les fausses nouvelles des vraies. Laurent avait préparé quelques gros titres, et c’était à nous de deviner s’ils étaient vrais ou faux. Cette émission marquera la fin du mandat des deux animateurs au sein de la FEUS, mais ce projet ne semblerait pas être le dernier pour les deux animateurs.

CFAK et les projets étudiants

CFAK 88,3 FM est la radio étudiante du campus qui est dirigée par un comité de direction et un conseil d’administration soucieux du divertissement et du rayonnement culturel. Avec plus de 80 chroniqueurs issus de la communauté étudiante, CFAK propose un contenu varié et informatif sur la communauté universitaire. Dotée de deux studios d’enregistrement sur le campus principal de Sherbrooke, qui sont situés précisément au pavillon de la vie étudiante – E1, CFAK offre du matériel à la communauté étudiante passionnée de radiodiffusion pour créer divers projets. De plus, avec une équipe de montage directement au cœur du campus, les projets de baladodiffusions peuvent être mis en ligne sur différentes plateformes d’écoute et être adaptés selon la demande.

Avec cette implication étudiante par le biais de la radiodiffusion, notamment avec le projet Les Influenfeus, CFAK offre une plateforme aux personnes étudiantes pour partager leurs expériences, promouvoir leurs associations et regroupements, et informer la communauté universitaire de l’UdeS sur les opportunités d’implication. Ces émissions contribuent à créer un environnement étudiant dynamique et intensifié et incitent ainsi les personnes étudiantes à s’engager et à contribuer à la vie universitaire.

Bref, la radiodiffusion étudiante joue un rôle important dans la mise en valeur de l’implication des étudiants. Elle permet de mettre en lumière leurs réalisations, leurs passions et leurs contributions à la vie universitaire. Les émissions telles que Les Influenfeus permettent une plateforme précieuse pour partager ces expériences, encourager l’engagement de la communauté universitaire et inspirer d’autres étudiants à s’impliquer dans leur milieu de vie.


Crédit image @Léa Béliveau

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Cheffe de pupitre CAMPUS pour le journal Le Collectif | Site web

Naviguant entre la politique économique et le droit fiscal, Léa, candidate au Diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en droit et politique appliqués de l’État (DPAE), affectionne la loi de l’impôt et les politiques fiscales.

Auxiliaire de recherche à la Chaire en fiscalité et finance publique (CFFP), Léa doit se tenir à l’affut des dernières nouvelles en ce qui concerne les enjeux fiscaux et les finances publiques, autant sur la scène nationale qu’internationale. Amoureuse de son campus et de ce que la vie étudiante à offrir, elle adore tenir la communauté étudiante au courant de ses dernières découvertes.

Cheffe de pupitre pour la section CAMPUS, Léa se donne pour mission d’informer les personnes étudiantes et de leur divulguer les dernières réussites académiques, les nouvelles découvertes scientifiques et les activités dont regorge le campus.