Mer. Juin 19th, 2024

Par Léa Béliveau

C’est le 15 juin dernier à l’Université de Sherbrooke (UdeS), sur le campus de Longueuil, que s’est tenu l’événement célébrant les 50 ans de l’enseignement en fiscalité et les 20 ans de la Chaire en fiscalité et finances publiques (CFFP). Personnes étudiantes et diplômées, chercheurs, corps professoral et spécialistes de la fiscalité et des finances publiques ont été invités à cette journée qui combine anniversaire et retrouvailles.

C’est ainsi, autour de plusieurs panels, que les spécialistes de divers domaines qui touchent à l’économie, la fiscalité et les finances publiques ont présenté, devant public, différents enjeux actuels sur les sujets. Après un après-midi de présentations aussi intéressantes les unes que les autres, un cocktail dinatoire a permis aux personnes invitées d’échanger sur la journée.

Des panélistes diversifiés

Lors de cette journée, des économistes comme des fiscalistes sont venus offrir au public des présentations de quelques minutes sur leurs domaines respectifs. Ces panels ont permis aux collègues dans le domaine d’avoir un survol intéressant sur les champs de pratique et ainsi d’inspirer les personnes étudiantes dans ces domaines aux perspectives professionnelles.

La journée bien remplie offrait aussi, entre les présentations, de courtes capsules vidéo d’entrevues entre M. Luc Godbout, professeur titulaire et chercheur principal à la CFFP et Mme Pauline Marois, ancienne Première ministre du Québec et ancienne ministre des Finances. De plus, le ministre des Finances actuelles, M. Éric Girard, a aussi contribué à la journée avec une capsule de bienvenue pour démarrer. Les capsules de Mme Marois et M. Godbout ont mis la table sur les sujets suivants ; la Loi sur l’équilibre et les changements démographiques, la politique familiale et les baisses d’impôt.

La journée d’anniversaire s’est déroulée en trois temps. Tout d’abord, après une introduction et un mot de bienvenue, la première partie des présentations avait pour thème : Regards croisés sur les finances publiques et les politiques publiques d’aujourd’hui et pour demain. C’est sous quatre panels sur les transferts fédéraux, le marché du travail et la productivité, le rôle des politiques publiques et le rôle de la fiscalité que différents panélistes sont venus présenter divers défis des finances publiques.

Suivant une courte pause, la deuxième partie des présentations s’est concentrée sur les 50 ans de pratique de la fiscalité. Les différents panélistes de divers domaines d’expertise sont venus présenter des lignes du temps en lien avec la fiscalité au Québec et au Canada. Ce moment de la journée combinait ainsi expertises et historique de la fiscalité. L’organisation de l’événement a même offert un album souvenir indiquant les moments importants dans la pratique de la fiscalité.

Enfin, cette journée anniversaire s’est terminée par de nombreux remerciements et discours d’honneur dans la réussite du cursus en fiscalité à l’UdeS ainsi qu’au développement de la CFFP. Le cocktail de fin de journée fut aussi un moment d’échange intéressant pour les personnes invitées. 

L’UdeS, un épicentre important pour cette journée

L’université a joué et joue un rôle important dans la perpétuité des études en fiscalité au Québec. En effet, depuis la naissance du premier programme de 2e cycle spécialisé en fiscalité au Canada en 1973, l’UdeS forme des experts de la fiscalité et des finances publiques depuis maintenant 50 ans. Le 15 juin dernier, trois chargés de cours émérites se sont vu remercier pour leurs apports dans le département de fiscalité et pour leur engagement dans le parcours scolaire des personnes étudiantes.

Depuis 1973, l’UdeS et l’École de gestion (EG) ont poussé l’enseignement de la fiscalité au point de se démarquer face aux autres institutions d’enseignement. En plus de la maitrise en fiscalité (M.fisc), l’EG offre aussi un certificat de premier cycle en fiscalité, une concentration au baccalauréat en administration des affaires en fiscalité et un microprogramme de deuxième cycle en taxes à la consommation.

La CFFP et ses nombreux projets

La Chaire en fiscalité et finances publiques, créée en 2003 à l’UdeS, soulignait aussi son anniversaire lors du 15 juin dernier. Le but de la CFFP, tel que le mentionne son site internet : « est à la fois de développer la recherche multidisciplinaire et de diffuser des connaissances sur les enjeux socio-économiques relatifs à la politique fiscale et aux finances publiques. ». Elle contribue à offrir du contenu et des outils en lien avec la fiscalité et les finances publiques. Ses chercheurs et professeurs titulaires travaillent autour d’enjeux actuels afin de rendre la fiscalité accessible au plus large public possible.

La CFFP forme aussi des chercheurs durant le parcours scolaire. Les personnes étudiantes dans le domaine de la fiscalité, de l’économie, de la politique ou du droit peuvent certainement contribuer au développement des diverses recherches. Avec son équipe d’experts, la CFFP fait rayonner le département de fiscalité de l’EG ainsi que l’UdeS face aux autres établissements d’enseignement supérieur.

Bref, la célébration des 50 ans de l’enseignement en fiscalité à l’UdeS et des 20 ans de la CFFP a marqué l’importance de l’Université dans la formation d’experts en fiscalité au Québec. Cet événement a mis en évidence le rôle prépondérant de l’institution dans la promotion de la recherche et de la diffusion des connaissances en matière de politique fiscale et de finances publiques, contribuant ainsi à la faire rayonner sur la scène académique et professionnelle.


Crédit image @CFFP

FORMER ET INFORMER / Le Collectif a pour mission de rapporter objectivement les actualités à la population et d’offrir une tribune à la communauté étudiante de Sherbrooke et ses associations. Toutes les déclarations et/ou opinions exprimées dans les articles ou dans le choix d’un sujet sont uniquement les opinions et la responsabilité de la personne ou de l’entité rédactrice du contenu. Toute entrevue ou annonce est effectuée et livrée dans un but informatif et ne sert en aucun cas à représenter ou à faire la promotion des allégeances politiques ou des valeurs éthiques du journal Le Collectif et de son équipe.

Cheffe de pupitre CAMPUS pour le journal Le Collectif | Site web

Naviguant entre la politique économique et le droit fiscal, Léa, candidate au Diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en droit et politique appliqués de l’État (DPAE), affectionne la loi de l’impôt et les politiques fiscales.

Auxiliaire de recherche à la Chaire en fiscalité et finance publique (CFFP), Léa doit se tenir à l’affut des dernières nouvelles en ce qui concerne les enjeux fiscaux et les finances publiques, autant sur la scène nationale qu’internationale. Amoureuse de son campus et de ce que la vie étudiante à offrir, elle adore tenir la communauté étudiante au courant de ses dernières découvertes.

Cheffe de pupitre pour la section CAMPUS, Léa se donne pour mission d’informer les personnes étudiantes et de leur divulguer les dernières réussites académiques, les nouvelles découvertes scientifiques et les activités dont regorge le campus.